Tomy le pêcheur de Saint-Jacques se souvient de sa soudaine popularité

L’homme dit qu’il accueille légèrement cet engouement et pourrait en profiter pour publier un calendrier illustré l’année prochaine.

Il est devenu la mascotte de la coquille Saint-Jacques sur les réseaux sociaux. Après un passage dans un reportage télévisé français le 23 décembre, Tomy le pêcheur a enflammé la sphère médiatique. Des images de son torse nu ont été vues plus de 1,3 million de fois …

… Et les commentaires louant le corps du jeune homme se sont succédés.

Un programme pour l’année prochaine?

BFMTV est allé à la rencontre de ce pêcheur qui fait fureur. «De la plongée, une bonne alimentation puis du crossfit», c’est le secret pour avoir une telle stature, explique-t-il.

Mais attention, Tomy n’a pas montré sa poitrine sur nos écrans pour s’amuser. C’est en fait une astuce qui fonctionne.

“Nous nous mouillons à chaque fois que nous les enlevons [les coquilles Saint-Jacques, ndlr]», raconte le pêcheur amusé par la frénésie médiatique qu’il a déchaînée.

“Je le prends avec le recul, puis je me dis que si ça fait le bonheur de la France de voir des photos drôles en fin de saison, c’est fantastique”, concluent ceux qui comptent profiter de l’engouement pour le lancement, avec leurs collègues, d’un calendrier illustré pour l’année prochaine.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV

READ  The Killer de Netflix réunit l'équipe Se7en avec Michael Fassbender regardant le protagoniste

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here