«La trahison de Boiron! «Lorsque leur directeur général est arrivé le matin (7h17), les employés de Boiron ont laissé exploser leur colère. Voiture bloquée devant le siège de Messimy, hurlements, copies du livre écrit par Valérie Lorentz-Poinsot qui fuient …

Ce mercredi, lors d’une réunion de négociation, quelque 200 salariés des laboratoires Boiron sont venus de toute la France pour exprimer leur colère face au plan social en cours de négociation – jusqu’au 14 octobre.

Remboursement, une fausse excuse pour licencier des gens? “

Après être sorti de la voiture, le directeur général a parlé à ses employés. De-remboursement, une fausse excuse pour licencier des gens? «C’est la baisse d’activité», répond Valérie Lorentz-Poinsot. Il n’y aurait pas eu cette campagne de diffamation … “

Les délégations de chaque site doivent être reçues tout au long de la journée.

Il est arrêté très rapidement. Di Ludivine qui, comme tous les salariés du site de production de Montrichard, risque d’être licencié. “Et avec mes enfants de 6 et 9 ans, que ferons-nous si nous manquons d’argent?” »« Nous ferons tout pour vous accompagner, nous avons des contacts pour les acheteurs mais je ne peux pas vous en dire plus. “Et les gros salaires, ne peuvent-ils pas baisser le salaire?” La proposition est plébiscitée.

“Si quelqu’un veut venir et qu’il y a une discussion, je suis là toute la journée, organisez-vous pour que peu de gens puissent venir”, désengage le DG. Juste dit, fait tout de suite: les délégations de chaque site doivent être reçues tout au long de la journée.

READ  TÉMOIGNAGE DE FRANCEINFO. Charlie Hebdo DRH Marika Bret forcée de quitter son domicile après des menaces