Six personnes ont été blessées, dont trois policiers, lors d’une poursuite qui a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi à Lorient. Selon l’acte d’accusation, de la cocaïne, du cannabis et plusieurs bouteilles d’alcool ont été retrouvés dans la voiture qui a causé l’accident.

La collision impliquant deux voitures s’est produite vers 2 h 30 dans la nuit du 18 au 19 septembre, à l’intersection du boulevard Léon Blum et de la rue François Le Levé à Lorient.

La première voiture avec trois personnes à bord a participé à une poursuite avec un véhicule de la BAC, la brigade anti-criminalité de Lorient.

Elle avait été repérée par le BAC parce qu’elle conduisait sur une voie de bus, précise François Le Texier, secrétaire départemental de l’unité SGP Police-FO du Morbihan. Elle a refusé d’obéir et ne s’est pas arrêtée au feu rouge, à deux intersections. C’est à la deuxième intersection qu’il est entré en collision frontale avec un véhicule de police qui à son tour était venu renforcer le BAC. Selon Stéphane Kellenberger, le procureur de Lorient, il se déplaçait dans la direction opposée, sur le boulevard Léon Blum.

Le choc a été violent.

Tu es blessé

Six personnes ont été blessées, dont trois policiers. Deux d’entre eux sont grièvement blessés, selon François Le Texier “,l’un a de multiples fractures des membres inférieurs, l’autre a de nombreuses blessures et contusions sur le visage et non un traumatisme crânien comme on le craignait à l’origine. Le troisième a subi un choc psychologique sévèreLeur pronostic vital n’a jamais été engagé, selon les services d’urgence. Les blessés les plus graves doivent quitter l’hôpital dans les 24 heures.

READ  suivez la conférence en direct

Cocaïne, cannabis et plusieurs bouteilles de spiritueux dans la voiture

Les occupants du véhicule suspect (un homme et deux femmes) ont également été blessés. Ils avaient des blessures apparemment superficielles, selon le procureur de Lorient. Ils ont été suivis par les services d’urgence, pour des examens et des hospitalisations, dont l’un est sorti samedi. Ce dernier a été placé en garde à vue.

Des échantillons d’alcool / stupéfiant sont en cours d’analyse. Des quantités de cocaïne et de cannabis ont également été découvertes dans la voiture en question, ainsi que plusieurs bouteilles d’alcool.

Stéphane Kellenberger, procureur de Lorient

L’enquête a été ouverte par le parquet de Lorient “,Les blessures graves non intentionnelles comptent pour le conducteur, l’achat, la possession, le transport, l’utilisation, l’offre ou le transfert de drogues “.

Les investigations sont donc concentrées sur le trafic de drogue apparent et les circonstances exactes de l’affrontement, selon la déclaration du procureur.