Un bobeur jamaïcain dépose un recours contre le processus de qualification des femmes

Jazmine Fenlator-Victorian, une bobeuse qui a été l’un des porte-drapeaux de la Jamaïque lors de la cérémonie d’ouverture de vendredi, a déposé un recours samedi matin auprès du Tribunal arbitral du sport, arguant qu’une décision de classement de l’instance dirigeante de son sport favorisait la participation des athlètes européens à les Jeux olympiques et discriminent les athlètes de petits pays d’ailleurs.

Le dossier porte sur une compétition de bobsleigh à deux de la Coupe d’Europe en décembre à Winterberg, en Allemagne, qui devait compter dans le classement comme des courses distinctes sur deux jours. Le mauvais temps a provoqué l’annulation de la course prévue pour le 4 décembre. L’appel de Fenlator-Victorian indique que la Fédération internationale de bobsleigh et de skeleton a plutôt compté la compétition du 5 décembre deux fois. Cette décision a permis à un traîneau piloté par la Française Margot Boch de se qualifier pour la dernière place de la compétition de bobsleigh à deux aux Jeux olympiques.

Les restrictions de voyage au cours des deux dernières années et les coûts élevés ont rendu difficile pour les athlètes des petits pays de gagner des points supplémentaires en participant à des tournées en dehors de leurs régions, a déclaré Fenlator-Victorian.

« Nous nous battons si dur sur une base constante pour être entendus, et souvent, nous sommes méprisés à cause de nos ressources, potentiellement à cause de la couleur de notre peau ou parce que nous ne sommes pas en mesure de suivre la domination du feu dès le début- en raison du manque de ressources », a déclaré Fenlator-Victorian. « Mais néanmoins, nous nous battons très fort pour nous représenter au mieux de nos capacités et nous sommes des concurrents en compétition au plus haut niveau du monde. »

READ  Monde du sport: plus de 80% se sont opposés aux Jeux olympiques de cette année, aux nouvelles sportives et au top

Fenlator-Victorian, originaire du New Jersey qui a la double nationalité, a représenté les États-Unis aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014 avant de participer avec la première équipe olympique féminine de bobsleigh de la Jamaïque aux Jeux de Pyeongchang. Elle s’est qualifiée pour l’épreuve de monobob à Pékin et espère toujours participer à la compétition de bobsleigh à deux avec la freineuse Audra Segree.

L’appel cite également la disparité dans les épreuves de bobsleigh à deux. Le peloton masculin comprend 30 traîneaux, tandis que les femmes en auront 20. Fenlator-Victorian veut une décision qui lui permettra, ainsi qu’à Boch, de concourir.

« Si nous faisons pression pour l’égalité des sexes, l’équité et le fair-play, pourquoi avons-nous 10 places de moins dans le même événement? » dit Fenlator-Victorian.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here