Mercredi soir 11 novembre à Genève, une pierre rose exceptionnelle issue du plus gros diamant brut rose jamais découvert en Russie a été mise aux enchères pour 26,6 millions de dollars (22,58 millions d’euros) commission comprise ( Suisse) par Sotheby’s.

Baptisé Le spectre de la rose Selon la célèbre création des Ballets russes, ce diamant de la taille d’un marbre de 14,83 carats est le plus gros du genre jamais vendu aux enchères.

Avant la vente, Sotheby’s estimait qu’il se situait entre 23 millions de dollars et 38 millions de dollars. L’acheteur souhaitait rester anonyme et enchérir par téléphone.

Ce diamant “entièrement pur” est exceptionnel par sa taille et sa couleur, avait indiqué le commissaire-priseur avant la vente. Son origine est également exceptionnelle, car elle a été extraite et taillée dans un diamant brut de 27,85 carats.

Découvert en République de Sakha (Yakoutie) dans le nord-est de la Sibérie en 2017 par le groupe russe Alrosa, il a fallu un an de travail minutieux pour le tailler et lui donner sa forme tout en préservant sa couleur vibrante.

Le record absolu du diamant rose le plus cher jamais vendu aux enchères est détenu par CTF Star Pink qui s’est vendu 71,2 millions de dollars (60,44 millions d’euros) en 2017 à Hong Kong. Et 5 des 10 diamants les plus chers jamais vendus aux enchères sont roses, selon Sotheby’s.

READ  Les passagers du RER et du Transilien sont bloqués pendant plusieurs heures