Un garçon de 3 ans retrouvé après 3 jours d’être perdu dans les bois australiens

CANBERRA, Australie (AP) – Un garçon de 3 ans portant un sweat-shirt et des couches a été retrouvé assis dans un ruisseau avec de l’eau dans les mains à boire lundi, trois jours après s’être perdu dans un bois australien accidenté.

Des centaines de personnes recherchaient Anthony « AJ » Elfalak, qui est autiste et non verbal, depuis qu’il a disparu de la propriété rurale isolée de sa famille près du village de Putty, au nord de Sydney, vendredi en fin de matinée.

L’équipage d’un hélicoptère de la police l’a repéré assis dans des eaux peu profondes dans le lit d’un ruisseau lundi matin à environ 470 mètres (1 540 pieds) de son domicile, a déclaré la commissaire de police Tracy Chapman.

Il était en bon état, mais il a été emmené à l’hôpital pour observation, ont indiqué des ambulanciers.

Son père, Anthony Elfalak, a déclaré qu’AJ avait été mordu par des fourmis, avait des érythèmes fessiers et des écorchures.

« C’est un miracle », a déclaré le père aux journalistes après que lui et sa femme, Kelly Elfalak, eurent retrouvé leur fils.

« Il s’accroche juste à maman. Dès qu’il a entendu sa mère, il a ouvert les yeux, l’a regardée et s’est endormi », a-t-il déclaré.

AJ a été trouvé dans une zone qui avait été fouillé plus tôt. La police suppose qu’il a passé tout le temps dans les bois, a déclaré Chapman.

Sa capacité à trouver de l’eau potable était un facteur clé de sa survie en raison du danger de déshydratation, a-t-il déclaré. Les températures nocturnes dans la région sont tombées à 6 degrés Celsius (43 degrés Fahrenheit).

READ  La Corée du Sud et les États-Unis lancent huit missiles en réponse aux essais de missiles nord-coréens

AJ était agenouillé dans le ruisseau lorsqu’un agent des services d’urgence de l’État l’a atteint et lui a posé une main sur l’épaule, a déclaré l’inspecteur en chef du SES, Simon Merrick.

L’officier « a déclaré qu’il (AJ) s’était tourné vers lui avec un immense sourire qu’il n’oublierait pas », a déclaré Merrick.

L’ambulancier qui a examiné AJ, Gerry Pyke, l’a décrit comme un « petit survivant ».

« L’état du petit AJ était vraiment remarquable », a déclaré Pyke. « Il était très, très reconnaissant. Je pouvais le voir dans ses yeux. « 

AJ a dormi dans une ambulance après avoir retrouvé ses parents, puis s’est réveillé affamé.

« Il s’est coincé dans environ trois tranches de pizza et une banane, donc il est plutôt bon », a déclaré Pyke.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here