Lors d’un check-up au Puy-de-Dôme, mercredi 4 novembre, Le chauffeur de 14 ans a refusé d’obéir et s’est écrasé sur un gendarme «Au niveau des jambes, donc projetées à 20 ou 30 mètres du lieu du choc», a indiqué le chef d’escadron Séverine Lucano, commandant de la compagnie Thiers.

L’adolescent et quatre autres mineurs qui se trouvaient dans le véhicule ont été arrêtés et placés en garde à vueLe procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud, a déclaré. “Ils étaient arrivés de Clermont-Ferrand, a priori en train. La voiture de La Poste dans laquelle ils voyageaient a été volée à quelques mètres du lieu du drame”, a-t-il déclaré. Suite à l’accident, les adolescents se sont enfuis dans le véhicule, puis à pied. “Ils ont fui ensemble. Nous les avons arrêtés ensemble”, a ajouté le procureur.

Le pronostic vital du gendarme non engagé

La victime, un gendarme de réserve de 32 ans, participait à une opération de sécurité à la périphérie d’une école. Il a été “grièvement blessé et transporté au CHU de Clermont-Ferrand”, Précise Séverine Lucano, mais “son pronostic vital n’est pas engagé”. “Je lui donne tout mon soutien. Tous les moyens sont mis en place pour retrouver les coupables qui ont fui », a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin peu après la tragédie.

La rédaction vous conseille


Lire la suite

READ  Ligue des champions: Raphaël Varane, une nuit en enfer contre City - Foot - C1 - Real