Un joueur de tennis d’Okanagan remporte la victoire professionnelle en France – Castlegar News

Vasek Pospisil de Vernon a remporté son 10e titre sur le circuit de tennis ATP Challenger le lundi 31 janvier à Quimper, en France.

Pospisil, cinquième tête de série du tournoi et classé n°138 mondial, a battu le Français Grégoire Barrère (n°167) 6-4, 3-6, 6-1 en finale du Quimper Challenger.

Pour Pospisil, il s’agissait de sa première finale Challenger – et de son premier titre – depuis Charlottesville en 2019, lorsqu’il avait battu son compatriote canadien Brayden Schnur 7-6 (2), 3-6, 6-2. Il a affronté Barrère avec beaucoup de confiance, n’ayant perdu qu’un seul set en quatre matches.

Le duel s’annonçait pourtant prometteur puisque le Français s’était également montré imbattable face à ses adversaires et n’avait pas lâché un set depuis le début de la compétition.

Pospisil a commencé le match en force en brisant son rival dans le match d’ouverture. S’appuyant sur son service (trois as, 87 % de points gagnés sur ses premiers services), il n’a laissé aucune chance au Français de revenir dans le set, mettant ainsi fin à la série de huit victoires consécutives de Barrère.

Alors que les deux joueurs étaient assez constants dans le premier set, l’inverse s’est produit dans le deuxième cadre où quatre pauses consécutives ont été enregistrées. Cependant, le Français s’est repris à 2-2 pour prendre une avance de 3-2. Cela a semblé lui donner un coup de pouce et il a su profiter de cet élan pour forcer un set décisif.

Pourtant, juste au moment où les supporters français commençaient à croire que leur compatriote ferait un retour, le Canadien s’est littéralement dressé comme un mur. Pospisil a été implacable et a brillamment élevé son niveau pour remporter cinq matchs de suite et s’emparer fermement de la victoire.

READ  L'Irlande nomme l'équipe inchangée pour affronter la France

Pospisil détient désormais une fiche parfaite de 2-0 contre Barrère – le Canadien a également battu le Français au premier tour du tournoi de Metz l’an dernier.

Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Vous voulez soutenir le journalisme local ? Faire un don ici.

Tennis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here