Résultat positif à Covid-19, un surfeur a bravé l’isolement pour rejoindre une plage de Saint-Sébastien. Les policiers l’ont arrêtée et menottée.

La session de surf a été de courte durée. Le jeudi 3 septembre, une jeune femme est partie avec des menottes au poignet de la plage de Conha à Saint-Sébastien (Pays basque espagnol). Selon BFM TV, l’internaute avait passé un test de dépistage du coronavirus et testé positif. Loin de s’inquiéter, il a quand même continué à capter quelques vagues au lieu de se plier à l’isolement obligatoire pour les personnes touchées.

Des policiers en tenue de protection complète

Très rapidement, la police a été alertée par des personnes visiblement conscientes de la situation. Combinaisons de protection complètes, la police d’Ertzaintza attendait que la personne au bord de la mer l’interroge. Mais cela aurait suscité une certaine résistance. Au début, elle refusait de sortir de l’eau … avant de finalement abandonner.

La scène n’est pas passée inaperçue. Au contraire. Les baigneurs et les touristes, présents dans le sable, ont été surpris par la situation. L’arrestation a été filmée et les images ont été tournées sur les réseaux sociaux.

L’internaute a été arrêté pour “grossière désobéissance” avant d’être placé à l’isolement. La personne arrêtée serait elle-même sauveteur à cet endroit et était en congé au moment de l’accident.

En Espagne, l’épidémie continue de gagner du terrain. Selon le dernier rapport du ministère de la Santé, le pays a franchi la barrière des 500 000 cas diagnostiqués et est devenu le pays européen le plus touché par le coronavirus.

READ  Avant l'affaire Alexeï Navalny, ces empoisonnements présumés d'opposants politiques russes