Voyage en Belgique : les règles d’entrée COVID-19 actuelles et d’autres restrictions expliquées

Malgré l’amélioration de la situation du COVID-19 et des taux de vaccination élevés, la Belgique continue d’exiger que les voyageurs respectent les règles d’entrée.

Actuellement, la Belgique applique des règles différentes selon le pays d’origine d’une personne, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Le Service public fédéral (SPF) de Belgique explique que les voyageurs en provenance de l’Union européenne / Espace Schengen ainsi que ceux qui arrivent en Belgique depuis un pays tiers figurant sur la liste blanche peuvent entrer dans le pays tant qu’ils présentent des preuves COVID-19 valides.

Cela signifie que les voyageurs de l’UE / Espace Schengen et ceux des pays tiers figurant sur la liste de sécurité peuvent entrer en Belgique sans être obligés de suivre des règles supplémentaires, à condition qu’ils soient en possession d’un certificat de vaccination, de récupération ou de test valide.

D’autre part, les autorités belges ont souligné que des règles plus strictes s’appliquent aux ressortissants des autres pays tiers qui ne figurent pas sur la liste de sécurité.

Les voyageurs en provenance de pays tiers qui ne figurent pas sur la liste de sécurité ne peuvent entrer en Belgique que s’ils présentent un certificat de vaccination ou de récupération valide.

Les voyageurs en provenance de pays tiers qui n’ont pas été vaccinés ou guéris du virus ne peuvent entrer en Belgique que s’ils ont un motif essentiel pour leur voyage et s’ils sont soumis à des tests de pré-entrée.

En outre, les voyageurs en provenance de pays tiers, en plus de devoir présenter l’un des documents mentionnés ci-dessus, sont également tenus de remplir le formulaire de localisation des passagers s’ils voyagent en train, en bus, en bateau ou en avion.

READ  Un bateau de pêche britannique toujours détenu en France, selon son propriétaire

Concernant la durée de validité des abonnements COVID-19, la Belgique applique les mêmes règles que les autres pays de l’UE. Un certificat de vaccination n’est accepté que s’il prouve que le titulaire a terminé la primo-vaccination avec l’une des doses de vaccin approuvées au cours des 270 derniers jours ou s’il a reçu une dose de vaccin supplémentaire.

En revanche, la Belgique ne reconnaît que les certificats de récupération qui montrent que le titulaire s’est remis du virus au cours des 180 derniers jours.

Concernant les tests négatifs au COVID, les autorités belges expliquent que le pays accepte à la fois les tests PCR et les tests antigéniques rapides. Le test PCR doit être effectué dans les 72 heures avant l’arrivée en Belgique et le test antigénique rapide doit être effectué dans les 24 heures avant l’arrivée.

Alors que la Belgique exige toujours que les voyageurs se conforment aux règles d’entrée, le pays a déjà abandonné la plupart des restrictions nationales liées au COVID-19.

En Belgique, les voyageurs ne sont plus tenus de présenter un pass COVID lorsqu’ils entrent dans divers lieux et événements publics, tels que les bars, restaurants et cafés, entre autres. L’obligation du port du masque a également été levée.

Le choix des éditeurs:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here