Zetes montre les avancées de l’identité numérique soutenues par la biométrie en Belgique

Le fournisseur d’identification numérique Zetes présente le lancement de son PeopleID biométrique dans les 25 communes belges avec un nouveau vidéo promouvoir le projet.

L’initiative nationale d’adoption de l’identité numérique de la Belgique fait suite à l’approbation du gouvernement en 2019 et à un processus de développement lancé par Zetes début 2020.

Dans la vidéo, la société illustre le processus de candidature, ainsi que son site de production sécurisé, et décrit sa gamme de services internes de fourniture d’informations d’identification numérique.

Le nouvel eID permet aux citoyens belges d’accéder à une identité numérique sécurisée grâce à des éléments de conception à l’épreuve des contrefaçons et des puces RFID sans contact. L’eID conforme à l’eIDAS peut être utilisé pour l’authentification électronique et les signatures électroniques pour les services numériques de l’administration en ligne et les déplacements vers les ordonnances. En plus de cela, le programme comprend également le KidsID, conçu pour les enfants de moins de 12 ans.

Selon Zetes, les utilisateurs reçoivent un titre de séjour électronique qu’ils doivent présenter aux autorités belges avec une image de leur passeport. Par la suite, les empreintes digitales de l’utilisateur sont scannées et enregistrées électroniquement sur l’eID. Un processus similaire est proposé aux enfants de moins de 12 ans lorsqu’une carte KidsID contenant des données d’empreintes digitales biométriques est émise. KidsID, un programme dirigé par le Département fédéral belge des technologies de l’information et de la communication (FEDICT), permet aux parents de surveiller la localisation de leurs enfants et d’alerter les autorités si leurs enfants ne sont pas repérés.

READ  La France est laxiste pour contenir les cas, la Palestine veut des vaccins d'Israël

Les documents eID sont également conformes à l’OACI, avec des données biométriques intégrées leur permettant d’être utilisés pour le passage des frontières et promis d’être à l’épreuve des contrefaçons et de la fraude. Zetes rapporte également que les eID de troisième génération sont produits sur un site de fabrication sécurisé qui utilise des contrôles de qualité rigoureux et des techniques de cryptage des données pour garantir la personnalisation sécurisée des documents et la conformité à l’OACI. En plus des informations biométriques sauvegardées électroniquement, les cartes hybrides contenaient également des images spécialement perforées des utilisateurs.

Zetes gère également un site de reprise après sinistre pour les services de sauvegarde de documents et de gestion des codes PIN et PUK (clé de déverrouillage personnelle). En outre, la société indique que les cartes sont conformes aux normes ISO 9001, ISO 14001 et ISO 27001. La société gère également ses propres services logistiques internes sécurisés à l’aide de sa solution native de preuve de livraison qui envoie le professionnel de la livraison dans les 15 minutes. Zetes procède également à des recrutements spécialisés pour assurer la sécurité des documents et des données d’identification personnelles.

Sujets de l’article

Belgique | biométrie | informations d’identification | identité numérique | eID | ICAO | document d’identité | vérification d’identité | standard | Zetes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here