Aéroport de Gatwick : changements clés alors que la France, l’Espagne, l’Italie et la Belgique mettent à jour les règles de voyage COVID

Alors que le Royaume-Uni a connu une augmentation du taux de COVID ces dernières semaines, il en va de même pour de nombreux autres pays européens.

Certains pays établissent de nouveaux records pour les cas quotidiens alors que la variante Omicron continue de faire des ravages.

Cependant, l’augmentation des taux de vaccination a fait en sorte que moins de personnes soient hospitalisées, et tandis que certains pays continuent de resserrer les restrictions, d’autres ont assoupli les mandats pour garantir que le secteur de l’hôtellerie puisse prospérer.

EN SAVOIR PLUS: Aéroport de Gatwick : Southern Rail annule le service Gatwick Express et les trains London Victoria

L’Espagne, la France, l’Italie et la Belgique ont toutes modifié leurs restrictions cette semaine, certaines les resserrant et d’autres les assouplissant.

Les différentes approches pour modifier les restrictions mettent en évidence l’incertitude et la volatilité créées par la variante Omicron, différents gouvernements adoptant différentes approches pour lutter contre la propagation.

Alors que de nombreux pays comme l’Espagne et la France voient plus de cas que jamais dans la pandémie, les hospitalisations sont loin de leurs sommets précédents.

En conséquence, les gouvernements subissent une pression croissante pour maintenir les industries ouvertes avec le moins de restrictions possible, tout en contrôlant la propagation de la nouvelle variante.

Ce sont les nouvelles restrictions qui entreront en vigueur cette semaine en Belgique, en France, en Espagne et en Italie.

Espagne – Réduire la quarantaine

Le ministère espagnol de la Santé a réduit le temps de quarantaine pour les personnes testées positives pour le coronavirus.

READ  Comment expliquer le sacre de la France en Ligue des Nations?

En vertu des nouvelles directives, les personnes testées positives pour le coronavirus n’auront qu’à s’isoler pendant sept jours.

L’Espagne a atteint un nouveau record pour le nombre de cas de coronavirus signalés en une seule journée le mardi 28 décembre, avec plus de 100 000 cas enregistrés.

France – Paris rend à nouveau le port du masque obligatoire

Paris a de nouveau rendu le masque obligatoire

Mercredi 29 décembre, la France a établi le record européen du plus grand nombre de cas signalés en une seule journée avec 208.000 cas.

Ce nombre est passé de 180 000 signalés la veille.

Paris rend à nouveau obligatoire le port du masque à l’extérieur à partir de vendredi le jour de l’An.

Les célébrations du Nouvel An seront désactivées en France car les discothèques sont fermées depuis le 10 décembre et l’interdiction a été prolongée jusqu’à nouvel ordre.

Les cafés et les bars restent ouverts, mais n’offrent qu’un service à table.

Italie – Plus de traçabilité des contacts

L'Italie a supprimé le suivi des contacts pour ceux qui sont complètement vaccinés
L’Italie a supprimé le suivi des contacts pour ceux qui sont complètement vaccinés

Le gouvernement italien a décidé d’abolir la période de quarantaine pour les personnes ayant subi trois vaccinations (première, deuxième dose et rappel) en cas d’exposition à un cas positif.

Alors que les personnes vaccinées pourront éviter l’auto-isolement, des passeports de vaccination plus stricts entreront en vigueur à partir de janvier.

À partir du 10 janvier, les Italiens devront présenter un laissez-passer prouvant une vaccination complète ou un rétablissement récent du COVID pour utiliser les transports publics, y compris le bus, le métro, le train et les vols intérieurs.

Belgique – Réouverture des bureaux

En Belgique, suite à une décision de justice, les lieux de divertissement, notamment les théâtres, les cinémas et les salles de concert, rouvriront aujourd’hui.

Le Conseil d’Etat s’est prononcé en faveur du secteur hôtelier, qui avait protesté contre la décision du gouvernement belge de fermer ses locaux pour freiner la croissance d’Omicron.

La plus haute juridiction belge a estimé que le gouvernement n’avait pas de motifs suffisants pour fermer ces lieux dans l’intérêt de la santé publique.

Les salles sélectionnées pourront rouvrir à partir d’aujourd’hui à un public de 200 personnes maximum, qui devront toutes rester assises, porter des masques et présenter un passeport COVID.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here