Air Belgium se développe dans les avions-cargos en argent frais du groupe chinois Hongyuan

Début décembre 2021, nous avions annoncé qu’Air Belgium lancerait les opérations cargo du Boeing 747-8 en 2022. Cette évolution se produit en ce moment avec la forte implication du groupe chinois Hongyuan : les premières images l’avion (voir ci-dessus) est apparu avec les titres du groupe Hongyuan sur le fuselage et les couleurs d’Air Belgium sur la queue.

Le groupe Hongyuan, basé dans la zone économique de l’aéroport international de Pékin, reprendra la majorité des actions d’Air Belgium détenues par des sociétés basées à Hong Kong et apportera de nouveaux capitaux à l’entreprise.

Le groupe Hongyuan est chinois parcommerce frontalier intégré Fournisseur de services et en 2020 a choisi Brussels Airport comme la emplacement stratégique pour son neuf Siège social européen, où il a construit un entrepôt de 8000 mètres carrés. En octobre 2021, Hongyuan et Brussels Airport ont signé un protocole d’accord en tant que partenaires stratégiques pour développer davantage Brussels Airport en tant que porte d’entrée principale de Hongyuan pour le fret général et développer les flux de commerce électronique entre la Chine et l’Europe d’une part et entre l’Europe, les Amériques et l’Afrique d’autre part.

Deux avions B747-8F ex Saudia (HZ-AI3 et HZ-AI4) affrétés par Aircraft Finance Germany (AFG) avec les immatriculations provisoires M-ABOV et M-ABOW sont désormais intégrés à la flotte d’Air Belgium pour voler pour le groupe Hongyuan. Le premier a déjà obtenu l’enregistrement belge OO-ABI.

vide

READ  Lime lance des scooters électriques à Anvers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here