Les utilisateurs abandonneraient Whatsapp en masse après l’introduction de nouveaux termes et conditions controversés par le service de messagerie.

WhatsApp, qui compte plus de deux milliards d’utilisateurs dans le monde, a commencé à informer les utilisateurs des changements plus tôt cette semaine, alarmant beaucoup avec des mentions de partager les données de l’application avec la société mère Facebook, en dépit de l’engagement de ne jamais le faire.