Christian Burgess souligne une grande différence entre jouer pour Portsmouth et la Belgique

L’arrière central a troqué la côte sud pour Bruxelles après sa défaite en barrage de la Blues League One contre Oxford en juillet.

s’abonner à notre newsletter Portsmouth FC

La newsletter i couper le bruit

Il n’a raté qu’un seul match cette saison lorsque Les Unionistes ont décroché le titre de deuxième division belge avec quatre matchs à perdre.

Jouer sur le continent a ses différences par rapport à la Ligue 1.

Et la façon dont les joueurs se comportent dans les vestiaires est ce qui ressort de Burgess.

Parler avec Atleticoil a déclaré: «Ce fut une saison fantastique. Je n’avais jamais imaginé que ça irait mieux.

Christian Burgess en action pour la Royale Union Saint-Gilloise.  Image: LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / AFP via Getty Images)
Christian Burgess en action pour la Royale Union Saint-Gilloise. Image: LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / AFP via Getty Images)

C’était un petit acte de foi, car je ne savais pas grand-chose sur le championnat de Belgique et comment ça se passe, mais je n’ai aucun regret, c’est sûr.

C’était vraiment génial avec la façon dont ils jouent au football ici, une expérience formidable culturellement d’être dans les vestiaires avec autant de gars parlant différentes langues du monde entier, donc c’était une vraie joie.

«Le vestiaire est beaucoup plus convivial. Il y a moins de blagues impitoyables, tout le monde est un peu plus gentil, un peu plus accueillant, peut-être un peu moins compétitif. Il n’y a pas cet avantage là-dedans.

«Cela ressemble à une famille. Je sais que le directeur sportif a beaucoup travaillé sur le type de personnes qu’il a recrutées. Il voulait créer le genre d’atmosphère que je décris. C’était vraiment facile de s’installer, de s’adapter. ‘

La saison prochaine, Burgess se préparera à affronter des équipes européennes établies comme Anderlecht, le Club Brugge et Genk dans l’élite belge.

Il affrontera également l’ancien coéquipier de Fratton Cameron McGeehan, dont le club KV Oostende est actuellement quatrième.

Et l’ancien homme de Peterborough apprécie le défi.

Burgess a ajouté: « C’est passionnant. Il y a de grands stades, de grands clubs. Certains d’entre eux concourront en Ligue des champions, d’autres en Ligue Europa, donc il y a beaucoup de qualité.

« Nous avons une bonne équipe et nous croyons suffisamment en nous-mêmes et en l’entraîneur pour pouvoir concourir. »

READ  Simon Yates au Giro d'Italia, au Tour de France et aux Jeux olympiques alors qu'il esquisse ses plans pour 2021

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here