Didier Deschamps dit que la maladie a coûté le titre de France

gestionnaire français Didier Deschamps a admis que la maladie sur le terrain leur avait coûté leur titre.

«Nous n’avons absolument pas réussi à nous présenter en première mi-temps. Nous nous attendions à (leur intensité), nous n’avions pas la bonne attitude ni la bonne réponse », a déclaré Deschamps après la finale.

« Il y avait plusieurs raisons pour lesquelles nous n’étions pas si bons. Plusieurs joueurs importants avaient moins d’énergie mais faire venir des joueurs plus jeunes avec moins d’expérience mais beaucoup de fraîcheur et de qualité nous a permis de continuer à rêver.

« Mais malheureusement, le rêve ne s’est pas réalisé. »

Histoires réservées aux abonnés

Prix
Delhi Confidential: Alors que Tripura BJP tente de freiner la rébellion, question de confiance…Prix
Indiens, Grecs pour retrouver des racines communes dans l'Himachal 'village d'Alexandre...Prix
Commission électorale: 54,32 cr Aadhaar collectés, aucun lié à l'électeur I…Prix

Adrien Rabiot et Dayot Upamecano sont tous deux revenus après avoir raté la victoire en demi-finale contre le Maroc en raison d’une maladie. Raphael Varane a commencé à manquer l’entraînement vendredi avec des symptômes de rhume, mais la performance médiocre de l’équipe de Deschamps sur de longues périodes a suggéré que d’autres avaient également du mal.

« Toute l’équipe a dû faire face à une situation difficile. Cela a-t-il eu un impact physique ou psychologique ? Peut-être, je ne sais pas », a déclaré Deschamps, qui espérait devenir le premier entraîneur à remporter deux Coupes du monde depuis l’Italien Vittorio Pozzo dans les années 1930.

«Je n’étais pas inquiet pour les joueurs qui commençaient, mais peut-être que ce sont juste les matchs qui nous ont fait récupérer et nous avons eu quatre jours pour nous préparer, un jour de moins qu’eux.

« Ce n’est pas une excuse, mais nous n’étions pas aussi dynamiques que nous l’avions été et c’est pourquoi ce n’était pas une course pendant une heure. »

READ  Championnats du monde de handball: le Cap-Vert prêt pour ses débuts mondiaux

Avec son équipe menée 2-0 à la mi-temps, Deschamps a déclaré qu’il était tellement en colère dans le vestiaire qu’il s’est blessé au doigt, qui était recouvert d’un plâtre alors qu’il parlait aux journalistes.

« J’ai perdu un peu de mon doigt à la mi-temps. Cela m’arrive parfois : il faut provoquer des remous et essayer de renverser la vapeur.

« Physiquement, nous n’étions pas à notre meilleur et c’est arrivé contre une équipe qui disputait une finale de Coupe du monde. Je n’ai pas eu l’impression que nous l’étions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here