Factris entre en Belgique

Fintech Factris vient de lancer ses services de financement des PME à travers la Belgique.

Cette nouvelle source de financement aidera les PME belges à accéder à des capitaux plus importants grâce à l’affacturage. Cette expansion, qui fait partie d’une stratégie paneuropéenne plus large pour Factris, renforcera les centaines de milliers de petites et moyennes entreprises, qui représentent 99,85 % de toutes les entreprises en Belgique.

L’affacturage a déjà connu une croissance régulière en Belgique, avec une croissance moyenne de 4,12 millions d’euros en volume d’une année sur l’autre au cours des cinq dernières années. Cependant, Factris cherche à étendre cela de manière exponentielle en se concentrant sur l’automatisation et la gestion des risques alimentées par l’IA, en facilitant les demandes et en accélérant l’approbation, tout en facturant des montants plus importants que ce que l’affacturage peut offrir.

La Fintech finance déjà des PME dans plusieurs pays européens, dont la Lituanie, la Lettonie et les Pays-Bas, où elle est le plus grand prêteur alternatif opérant à l’international. Factris devrait également se développer sur deux autres marchés d’ici la fin de 2022.

Le PDG Brian Reaves a commenté : « Avec notre expansion en Belgique, Factris est un pas de plus vers la réalisation de notre vision paneuropéenne, aidant des milliers de PME à travers l’UE à accéder à des flux de trésorerie rapides, l’affacturage deviendra une alternative encore plus courante aux prêts bancaires.  »

READ  Le blâme technologique laisse les centres de vaccination du mal à réserver une deuxième dose

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here