France 2-1 Pays-Bas : la France repart pour remporter le troisième titre de l’EURO U17 après le doublé de Kumbedi

La France célèbre son troisième titre en Championnat d’Europe des moins de 17 ans de l’UEFA après deux buts rapides de Saël Kumbedi qui ont scellé une victoire contre les Pays-Bas à Netanya, empêchant les champions en titre d’un triplé.

Match en bref : la France part de derrière

La France s’écartait du chemin et Mathys Tel et Tom Saettel touchaient chacun un poteau alors que l’équipe de José Alcocer menaçait de submerger les titulaires. Cependant, aucun gardien de but n’a été mis à l’épreuve avant la mi-temps, mais ce fut une autre histoire peu après la seconde mi-temps lorsque Lisandru Olmeta a été appelé à l’action pour récupérer le ballon de son filet après que Jaden Slory lui ait lancé un ballon. mettre les Pays-Bas en tête.

Le héros français Kumbedi : « On a tout donné »

Le fait de traîner n’a servi qu’à stimuler la France vers l’avant et, après que Tristan Kuijsten ait maintenu la tête avec d’excellents arrêts de Tel et Désiré Doué, il ne pouvait pas faire grand-chose pour empêcher Saël Kumbedi de égaliser.

L’arrière droit français venait de cesser de célébrer son premier but U17 lorsqu’il en a ajouté un deuxième deux minutes plus tard, rebondissant à la maison après que Kuijsten ait sauvé un tir de Tel dans sa trajectoire. L’élan du jeu avait changé et le trophée allait bientôt changer de mains.

France vs Hollande : la finale comment ça s’est passé


Réaction

L’entraîneur français Alcocer sur la gloire U17

José Alcocer, sélectionneur de la France: « Nous sommes heureux car nous avons joué le match que nous voulions jouer. Nous nous sommes dit qu’il fallait jouer la finale avec nos qualités – je pense que nous l’avons fait. Le résultat était mérité et je pense que nous avons fait s’amuser les gens au stade. »

READ  France: Les plaignants déposent un procès contre le profil racial de la police | Nouvelles | DW

Saël Kumbedi, vainqueur du match de France: « Je suis sans voix. Je n’aurais jamais pensé marquer deux fois en finale. Je suis tellement content pour toute l’équipe, le staff. C’était un tournoi incroyable, et marquer deux fois… les mots pour le décrire . »

Mathys Tel, capitaine de France: « C’était quelque chose que nous espérions. Nous voulions aller le plus loin possible. Quand nous avons atteint la finale, nous voulions la gagner et maintenant nous sommes champions d’Europe. C’est incroyable. »

Mischa Visser, entraîneur des Pays-Bas: « On a très bien fait le tournoi, mais on n’a pas su s’adapter à la haute intensité de la France. Ils ont été très impressionnants, tellement forts. On n’a pas réussi à s’adapter en première mi-temps, on a été meilleurs en deuxième. Nous y sommes allés. Mener 1-0, mais c’était contre le rythme du jeu. Nous avons eu la chance de marquer 0-0 à la mi-temps, ils nous ont époustouflés. Les garçons sont excités en ce moment, mais après ça s’éteint , notre fierté elle viendra ».

Statistiques clés

Regardez la France soulever le trophée de l’EURO des moins de 17 ans

  • La France a remporté son troisième titre de l’ère U17 après 2004 et 2015, terminant avec l’un des records des Pays-Bas avec quatre victoires (2011, 2012, 2018 et 2019).
  • Les Pays-Bas se sont vu refuser la chance de devenir la première équipe à remporter le titre U17 ou U16 pendant trois tournois consécutifs, après avoir triomphé en 2018 et 2019 avant les deux saisons raccourcies de COVID-19. La seule équipe à avoir remporté un tournoi de football pour les équipes nationales masculines de l’UEFA trois fois de suite reste l’Italie, vainqueur des Championnats d’Europe des moins de 21 ans en 1992, 1994 et 1996.
  • Les Pays-Bas disputaient la huitième finale U17, battant d’un pas l’ancien record qu’ils détenaient auparavant avec l’Espagne.
  • Le match nul de Kumbedi était le 100e but de la finale du tournoi en Israël et son vainqueur le 101e.
  • Le défenseur est devenu le neuvième joueur français différent à marquer en finale, un de plus que le précédent record établi par l’Allemagne en 2017 et égalé par les Pays-Bas en 2019.
READ  Biden et ses alliés sur appel continueront d'augmenter les coûts de la Russie pour l'invasion de l'Ukraine

Formations

France: Olmeta; Kumbedi, Mawissa, Bitshiabu, Belocian (Vangi 73); Atangana, Zaïre Emery ; Byar, Doué (Gueguin 64), Saettel ; tél

Pays-Bas: Kuijsten; Rovers (Henry 53), Blokzijl, Huijsen, Breinburg (Agougil 75); Vos (Van den Heuvel 83), Misehouy, Milambo (Kleijn 46) ; Slory (Boerhout 83), Van Duiven, Babadi (Splinter 86)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here