Inde Covid-19 : les frontières ouvertes aux touristes étrangers vaccinés

New Delhi (CNN) – L’Inde a ouvert ses frontières aux touristes étrangers entièrement vaccinés entrant dans le pays sur des vols commerciaux pour la première fois en près de deux ans lundi.

Les touristes entrant dans le pays doivent être complètement vaccinés, être testés négatifs pour le virus dans les 72 heures suivant le vol et tout suivre COVID-19[feminine protocoles, selon le ministère de la Santé.

Les voyageurs en provenance de pays ayant conclu des accords de réciprocité avec l’Inde sur la reconnaissance des certificats de vaccination, y compris les États-Unis, le Royaume-Uni et plusieurs pays européens, peuvent quitter l’aéroport sans subir le test Covid-19. Cependant, ils doivent surveiller leur santé pendant 14 jours après leur arrivée.

Les voyageurs partiellement ou non vaccinés devront soumettre un échantillon pour le test Covid-19 à l’aéroport. Ils seront ensuite autorisés à quitter l’aéroport et devront être mis en quarantaine chez eux pendant une semaine. Le huitième jour, ils devront passer un autre test et, s’ils sont négatifs, continuer à surveiller leur santé pendant encore une semaine.

C’est la première fois que l’Inde autorise les touristes étrangers sur des vols commerciaux à entrer dans le pays depuis mars 2020, lorsqu’elle a imposé l’un des blocages les plus stricts au monde dans le but de contenir la pandémie.

Les touristes entièrement vaccinés sur les vols charters sont autorisés à entrer depuis le mois dernier.

Image du haut : les gens attendent que leurs parents et amis quittent l’aéroport international Indira Gandhi de New Delhi le 15 novembre 2021. Crédit : AP Photo / Rishi Lekhi

READ  Le tweet d'un politicien canadien à propos de sa femme pelletant de la neige après un quart de travail de 12 heures à l'hôpital prend une tournure inattendue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here