La Belgique a reçu plus de 2 000 demandes d’asile en avril, selon les données

2 324 demandes ont été déposées auprès de l’Office belge des étrangers tout au long du mois d’avril, ont révélé les autorités.

Selon un communiqué de presse diffusé par le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, environ neuf personnes ont été enregistrées dans le cadre de la réinstallation, avec un nombre total de demandeurs atteignant un pic de 2 333, alors que le nombre de décisions est arrivé à 5.313, SchengenVisaInfo.com des relations.

La plupart de ces demandes ont été soumises par des citoyens d’Afghanistan, d’Érythrée et de Palestine, tandis que d’autres pays pour compléter la liste des dix pays d’origine sont la Syrie, la Turquie, l’Irak, la Géorgie, la Moldavie, le Burundi et le Cameroun.

Comme le montrent les données, les Syriens, les Afghans et les Érythréens sont les principaux pays d’origine pour la reconnaissance du statut de réfugié en 2022, suivis des Palestiniens, des Turcs, des Burundais, des Somaliens et des Guinéens, avec un pic à 6 252 jusqu’à présent cette année.

Selon les décisions, le CGRA a rendu un total de 1 063 décisions pour un total de 1 313 personnes. Au cours du même mois, le taux de protection a atteint 38,9 %.

Fin avril 2022, la charge de travail totale a atteint un pic de 16 929 cas correspondant à 20 200 personnes. Compte tenu de l’afflux actuel de réfugiés, un total de 4 200 cas peut être considéré comme une charge de travail normale, alors que l’arriéré réel s’élève à 12 729 cas.

Les données montrent également que le nombre total de personnes ayant reçu une décision en avril représentait 20,1% de toutes les demandes soumises jusqu’à présent cette année, soit 6 505.

READ  Le parlement français votera la nouvelle loi climatique critiquée par les groupes verts

Selon les données de Statista, le solde migratoire, qui comprend moins d’immigrants, s’élevait à 41 756 en 2020. Ce nombre était de 31,7 % inférieur aux niveaux de 2019 lorsque le solde a atteint 55 031. Les données de 2020 sont une moyenne de la dernière décennie, tandis que les taux les plus élevés enregistrés l’ont été en 2020 lorsque ceux-ci ont atteint 79 446.

Les données de la même source montrent que les pays d’origine sont la France avec un total de 170 324 citoyens, les Pays-Bas avec 159 319 et l’Italie avec 155 696. Cependant, la majorité vient d’autres pays (487 463).

« La Belgique a un paysage multiculturel ; diverses nationalités coexistent dans le pays. Bruxelles abrite la plupart des institutions de l’Union européenne. C’est la raison du surnom de « capitale de l’Europe ». En 2020, plus d’un million d’étrangers vivaient dans le pays. De la variété des nationalités en Belgique, trois origines principales étaient présentes sur son sol. En 2020, environ 485 340 personnes sont venues de France, d’Italie ou des Pays-Bas », lisons-nous dans le rapport Statista.

De plus, les autres pays d’origine comprennent les suivants :

  • Roumanie (105 358)
  • Maroc (80 579)
  • Pologne (70 671)
  • Espagne (67 861)
  • Portugal (48 979)
  • Bulgarie (40 687)
  • Allemagne (39 714)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here