Mercredi 10 février 2021

La Belgique lance un projet pilote avec des tests de salive à domicile par les enseignants du primaire et du secondaire pour détecter rapidement d’éventuelles infections à Covid-19 dans les écoles et prévenir les épidémies.

Les tests de salive à domicile commenceront dans la semaine du 22 février dans plusieurs écoles flamandes, à Bruxelles et en Wallonie (sur une base volontaire), selon plusieurs ministres belges de la santé et de l’éducation qui ont approuvé le projet mercredi.

“Ces tests de salive sont un moyen relativement simple de détecter précocement d’éventuelles infections et d’éviter d’infecter les élèves, ou des classes entières et des écoles”, ont-ils déclaré. “Diverses mesures ont déjà été prises et maintenant un nouveau mur défensif est en train d’être construit autour de nos écoles.”

Nouvelles connexes:

Au cours du projet, un total d’environ 2 000 à 2 500 enseignants et superviseurs prélèveront un échantillon de salive du matin chez eux chaque semaine pendant six semaines, qui sera ensuite testé pour Covid-19 à l’aide d’une analyse PCR.

“Il est essentiel pour nos enfants et nos jeunes que les écoles puissent rester ouvertes”, ont déclaré les ministres, ajoutant que les infections doivent être détectées le plus rapidement possible afin que toute épidémie puisse être contenue immédiatement.

Étant donné que la salive est collectée à domicile, il n’y aura aucun risque d’infecter d’autres personnes lors de la collecte, et il n’y a pas besoin de matériel de protection supplémentaire ou extra personnel, ont souligné les ministres.

Maïthé Less
Le Brussels Times

READ  l'un des suspects, extradé de Norvège, est arrivé en France