Le Brésil commence à vacciner les Olympiens avec les vaccins Sinovac et Pfizer

RIO DE JANEIRO, 14 mai (Xinhua) – Les athlètes, entraîneurs et journalistes brésiliens ont commencé vendredi à recevoir les vaccins COVID-19 de la société chinoise Sinovac et de la société américaine Pfizer en vue des Jeux olympiques de Tokyo.

Le Brésil va vacciner environ 1 800 personnes associées aux Jeux Olympiques et Paralympiques, avec des doses administrées dans six villes: Rio de Janeiro, Sao Paulo, Fortaleza, Porto Alegre, Brasilia et Belo Horizonte.

« Je sens que cela me protège », a déclaré l’archer Marcus Vinicius D’Almeida. « Ils ont bloqué ma participation dans certains pays, alors maintenant je sens que je peux terminer mes préparatifs olympiques sans craindre de tomber malade. »

La nageuse de marathon en eau libre Ana Marcela Cunha a été la première athlète à recevoir une dose du vaccin à Rio de Janeiro.

« Pour chaque dose que nous recevons, deux doses sont administrées. Donc, dans un sens, le sport contribue beaucoup au bien-être des Brésiliens », a déclaré le quintuple champion du monde.

Les autres pays qui ont annoncé des programmes de vaccination pour leurs athlètes olympiques sont l’Allemagne, l’Australie, la Belgique, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, les Pays-Bas, la Hongrie, la Grande-Bretagne, Israël, la Lituanie, le Mexique et la Nouvelle-Zélande.

Les Jeux olympiques de Tokyo se dérouleront du 23 juillet au 8 août, reportés d’un an en raison de la pandémie de coronavirus.

Plus de 200 athlètes brésiliens se sont déjà qualifiés pour les Jeux et le contingent pourrait aller jusqu’à 300, selon les responsables locaux.

READ  Juan Pablo Montoya prédit une saison difficile pour le "chassé" Max Verstappen | F1 | sport

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here