Le fossile d’un reptile volant géant découvert sur une île écossaise

Un incroyable fossile 3D d’un ptérosaure jusque-là inconnu a été découvert sur la plage De l’île de Skye, au large de la côte ouest de l’Écosse.

Avec une envergure de plus de 2,5 mètres (8,2 pieds), c’était le plus grand ptérosaure jamais découvert de la période jurassique et il a battu des ailes pour la dernière fois il y a 170 millions d’années. Ses dents acérées, qui auraient attrapé des poissons, conservaient encore leur émail brillant.

Au Crétacé, juste avant l’impact de l’astéroïde qui anéantit les dinosaures il y a 66 millions d’années, les ptérosaures ressemblaient à Quetzalcoatlus Il a atteint la taille des avions de chasse, avec une envergure de 12 mètres (40 pieds).

Cependant, cette découverte de fossiles confirme que les ptérosaures, parfois connus sous le nom de ptérodactyles, étaient en effet assez gros au début de leur histoire évolutive.

a déclaré Natalia Jagelska, doctorante à l’Université d’Édimbourg. Elle était l’auteur principal d’un article de recherche sur le fossile publié mardi dans la revue Current Biology.

Le fossile a été découvert lors d’une sortie sur le terrain en 2017, Après qu’une étudiante au doctorat à l’Université d’Édimbourg, Amelia Penny, a repéré sa mâchoire dépassant d’un rocher dans la région bien connue de Skye. En gaélique comme Rubha nam Brathairean, ou Brothers’ Point.

on m’a donné un ptérosaure Nom gaélique Dirk Sjiatanakh (prononcé jark ski-an-ash), qui se traduit par « ptérodactyle ».

« C’est un fossile écossais de super qualité. La conservation est incroyable, dépassant de loin n’importe quel ptérosaure trouvé en Ecosse et probablement le meilleur squelette britannique trouvé en quelques jours Mary Anning au début du XIXe sièclea déclaré Steve Brusatte, professeur et directeur personnel de paléontologie et d’évolution à l’École des sciences de la Terre de l’Université d’Édimbourg.
Le fossile de ptérosaure est le plus grand fossile connu de la période jurassique, a déclaré Steve Brusatte, professeur de paléontologie et d'évolution à l'Université d'Édimbourg.

« Derek est le plus grand ptérosaure que nous connaissions de la période jurassique, et cela nous dit que les ptérosaures étaient beaucoup plus gros que nous ne le pensions, bien avant le Crétacé lorsqu’ils étaient en compétition avec des oiseaux, ce qui est très important. »

READ  Un certain niveau d'immunité collective pourrait être atteint d'ici la fin de 2021

Anning, le pionnier inconnu de la paléontologie, a découvert le Plesiosaurus de 3 mètres (9,8 pieds) dans le Dorset, dans le sud de l’Angleterre, en 1823. L’étonnant fossile, la première espèce retrouvée intacte avec son cou en forme de serpent, a stupéfié le monde, libérant des dinos qui dominaient L’Angleterre victorienne et continue à ce jour.

Illustration représentant un ptérosaure, qui avait une envergure de plus de 2,5 mètres (8,2 pieds).
Un certain nombre de découvertes étonnantes ont été faites dans cette région du ciel ces dernières années, y compris des empreintes de pas stégosaure Et le autres dinosaures. Les paléontologues pensent que c’était autrefois un lac subtropical et qu’il abritait une communauté florissante de dinosaures.
Un lac volcanique toxique révèle comment la vie était possible sur l'ancienne Mars

Jagielska continuera d’étudier le squelette pour comprendre comment l’ancienne créature vivait et volait.

« Pour pouvoir voler, les ptérosaures avaient des os creux avec de fines parois osseuses, ce qui rend leurs restes incroyablement fragiles et impropres à[la conservation]pendant des millions d’années », a-t-elle déclaré.

« Cependant, notre squelette, 160 millions d’années après sa mort, est toujours dans un état presque primitif, articulé et presque complet… comme s’il avait été vivant il y a seulement quelques semaines. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here