L’entraîneur de l’équipe de France Galthié dit que l’Irlande a la capacité de faire « des choses merveilleuses »

Kieran Crowley est le seul entraîneur lors du lancement du Guinness Six Nations hier qui dirigera une équipe dans le championnat pour la première fois. L’Italie a perdu 32 matches de championnat consécutifs depuis une victoire 22-19 contre l’Ecosse à Murrayfield au troisième tour de 2015 et affrontera la France favorite avant le tournoi dimanche à Paris le week-end d’ouverture.

Crowley a décrit Les Bleus comme « l’équipe du moment » après un mois de novembre invaincu au cours duquel ils ont fourni le point culminant de la série d’automne avec une victoire palpitante 40-25 contre la Nouvelle-Zélande.

La France a terminé deux fois lors de deux tentatives précédentes sous Fabien Galthié et est entrée dans le Guinness Six Nations 2022 en tant que favori pour remporter son premier titre depuis 2010.

« Évidemment, nous sommes très heureux et très fiers d’être considérés comme l’équipe du moment. Ça nous touche et on trouve ça très émouvant », a déclaré Galthié. « C’est sûr qu’on a fait une belle performance à l’automne, mais il faut garder à l’esprit que notre premier match sera contre l’Italie. Ils ont l’esprit latin et ont tout pour gagner. » Ils ont un profil très, très particulier.

Grande capacité

« Parlant de l’Irlande, qui sera notre deuxième match, ils sont invaincus depuis février de cette année, comme la France. Ils ont gagné tous les matchs [since], et ils ont vaincu les All Blacks en novembre. Ils ont donc une grande capacité à accomplir des choses merveilleuses. Ils sont aussi devant nous au classement mondial de l’IRB, ils sont numéro quatre », a déclaré Galthié, notant également que l’Ecosse, le Pays de Galles ou l’Angleterre pourraient remporter le tournoi.

READ  Belgique vs République tchèque : diffusion en direct, comment regarder à la télévision et mises à jour sur les scores des éliminatoires de la Coupe du monde | 09/05/2021

Les espoirs français dépendraient en grande partie de leur nouveau capitaine, le joueur mondial de l’année Antoine Dupont, qui avait été l’homme du match lors de sa dernière apparition le 11 décembre lorsqu’il avait mené Toulouse à la victoire en Heineken Champions Cup face à Cardiff en décembre dernier. 11ème.

La fatigue, un problème au genou et l’agaçante annulation du match à domicile de Toulouse contre Cardiff dimanche l’ont mis à l’écart, et en son absence Toulouse a essuyé des défaites contre Clermont et Wasps.

Dupont a depuis été testé positif au Covid-19, aux côtés des coéquipiers du club Romain Ntamack, Cyril Baille, François Cros et Anthony Jelonch, et de trois autres, dont aucun n’a pu rejoindre l’effectif français en ce début de semaine.

« Je lui ai parlé et il va bien », a déclaré Galthié. « Aujourd’hui, il a passé un test dans son club et selon les résultats, il jouera pour Toulouse ou pas ce week-end. C’est à son entraîneur Ugo Mola et je lui fais confiance qu’il prendra la bonne décision tant pour son équipe que pour Antoine ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here