Personne ne conduisait Tesla avant l’accident qui a tué 2 passagers au Texas, selon les autorités

Deux personnes ont été tuées dans l’accident brûlant de Tesla, et les autorités affirment qu’il n’y avait personne dans le siège du conducteur, même si on ne sait pas si le système d’assistance à la conduite de la voiture a été utilisé. Un agent du comté de Harris a déclaré aux chaînes de télévision de Houston qu’il y avait une personne sur le siège du passager avant et une autre sur le siège du passager arrière après le naufrage dans la banlieue de Houston, à Spring.

L’agent Mark Herman du district 4 du comté de Harris a déclaré que les autorités étaient convaincues que personne ne conduisait la voiture au moment de l’accident.

« Ils se sentent très confiants avec juste le placement des corps après l’impact qu’il n’y avait personne au volant de ce véhicule », a déclaré Herman. Affilié CBS KHOU-TV.

Les députés ont déclaré que la voiture, une Tesla Model S selon KHOU-TV, roulait vite et ne s’est pas retournée avant de quitter la route, heurtant un arbre et prenant feu samedi soir. L’identité des victimes n’avait pas été révélée dimanche après-midi. KHOU-TV a rapporté que l’un avait 69 ans et l’autre 59.

Tesla n’a pas immédiatement répondu à un e-mail demandant un commentaire de l’Associated Press.

Les responsables fédéraux de la sécurité routière enquêtent sur plusieurs incidents de Tesla où la fonction de pilote automatique du véhicule peut avoir été utilisée, y compris des incidents où des voitures ont roulé sous des remorques de tracteur.

L’entreprise prévient les clients que son système d’assistance à la conduite, appelé Autopilot, n’est pas un programme de conduite autonome et qu’ils doivent faire attention et être prêts à prendre le contrôle du véhicule. Cependant, le National Transportation Safety Board a déclaré l’année dernière que la conception du système permet aux conducteurs d’éviter de faire attention et ne parvient pas à limiter les endroits où le pilote automatique peut être utilisé.

Le diffuseur local KPRC-TV a rapporté qu’un beau-frère de l’une des victimes a déclaré qu’il avait fallu quatre heures pour éteindre l’incendie. Les autorités ont déclaré que les batteries du véhicule se sont rallumées à plusieurs reprises et Herman a déclaré que les députés avaient appelé Tesla pour lui demander comment éteindre le feu. Tesla publie des informations pour les premiers intervenants, y compris l’emplacement des lignes à haute tension.

READ  Microsoft fait face à des allégations de corruption | Le Manille Times

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here