Projets d’ICO – Apprenez à connaître l’avenir des investissements.

Une ICO est un acronyme pour Initial Coin Offering, qui est en fait une émission de crypto-actifs. C’est une nouvelle façon de lever des fonds pour toutes sortes de projets en vendant des crypto-monnaies. Les startups technologiques utilisent principalement ce procédé.

Brève histoire des ICOs

L’histoire des ICOs commence en 2013, et c’est au cours de cette année que Mastercoin a lancé sa première ICO.

En 2017, on a recensé 235 ICO, soit cinq fois plus qu’en 2016. Les fonds accumulés en 2017 avec cette méthode se sont élevés à 3,7 milliards de dollars, contre 96 millions de dollars l’année précédente. La plus grosse ICO jusqu’en 2017 était Filecoin, un réseau décentralisé d’entreposage de données qui a levé pas moins de 257 millions de dollars.

La plus grosse ICO à ce jour est EOS, un réseau décentralisé, qui a levé plus de 4 milliards de dollars en plusieurs tours de table en 2017 et 2018. Depuis l’explosion des ICO en 2017 et 2018, l’intérêt pour les ICO a commencé à diminuer.

Avantages des ICOs

Les investisseurs peuvent bénéficier des avantages suivants :

  • Une opportunité d’obtenir une nouvelle crypto-monnaie à faible coût avec l’espoir d’obtenir un bon retour sur investissement (un peu comme l’achat du Bitcoin en 2011).
  • Les pièces ICO peuvent présenter des avantages supplémentaires, comme une redistribution des revenus ou un accès privilégié aux produits et services du projet.

Comment investir dans un projet ICO ?

De nombreuses plateformes commerciales proposent aujourd’hui de participer à des projets d’ICO. Elles offrent également la possibilité de jeter un coup d’œil aux derniers projets et à leur développement en utilisant le calendrier des ICO.

READ  Mark Cavendish va au Tour de France

Les calendriers d’ICO peuvent vous aider à choisir le bon projet car ils contiennent de nombreuses informations telles que l’équipe derrière le projet, la date de début et de fin du projet, des informations sur la confidentialité de l’ICO, la catégorie, et bien d’autres. Coinmarketcap est l’un des sites Web les plus importants offrant des informations détaillées sur les projets d’ICO. Vous pouvez également trouver ce type de calendrier et d’informations utiles sur de nombreux courtiers en crypto-monnaies aujourd’hui.

Une fois que vous avez choisi celui qui semble excitant et prometteur, vous devez vous inscrire directement sur le site Web de l’émetteur du jeton. Lisez leur livre blanc, qui est le document couvrant tous les aspects d’un projet ICO particulier. Pour participer et acheter des jetons ICO, vous devez d’abord acheter des Ether ou des Bitcoin.

Qu’obtiennent les émetteurs de jetons ?

Un accès rapide au financement de démarrage avec moins de restrictions réglementaires.
Des fonds sans perte de capital, sauf indication contraire.

La possibilité de créer et d’expérimenter des modèles économiques décentralisés innovants.
Une base initiale d’utilisateurs désireux de tester le service.

Risques associés aux ICOs

  • Il va sans dire que les ICOs comportent également certains risques. Par exemple, les acheteurs de jetons pourraient être confrontés à
  • Aucune protection réglementaire et aucune garantie de retour.
  • Une transparence limitée sur le développement et l’avancement des projets.
  • Le projet risque d’être une arnaque complexe ou un système de pump and dump.
  • Peu d’informations sur les détenteurs de jetons.

D’une manière générale, comme pour tout autre investissement, vous devez examiner le projet à la loupe. Éloignez-vous des retours sur investissement ridicules, des équipes anonymes et des projets sans feuille de route. Mais, si le projet est réaliste, transparent et reçoit des commentaires positifs de la part des experts, c’est un signe que le projet est prometteur.

READ  Une nouvelle vision: le racisme teste le mannequin daltonien français | L'Europe 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here