PARIS: Danone a déclaré dimanche 28 février qu’il faisait un premier pas vers la vente de sa participation dans son partenaire laitier chinois alors que le groupe alimentaire français subit la pression des actionnaires pour améliorer ses performances et sa gouvernance.

Danone a déclaré dans un communiqué avoir conclu un accord pour convertir sa participation indirecte dans China Mengniu Dairy Company Limited en une participation directe de 9,8% dans le groupe coté à Hong Kong.

Une vente de la participation directe pourrait suivre cette année en une ou plusieurs transactions et en fonction des conditions de marché, a déclaré Danone, ajoutant que la plupart des gains seraient utilisés pour racheter leurs actions.

Le groupe français a déclaré que la participation indirecte avait actuellement une valeur comptable d’environ 850 millions d’euros (1,03 milliard de dollars) et a contribué pour 57 millions d’euros à ses revenus en 2019.

«L’annonce d’aujourd’hui est un exemple de notre engagement à optimiser le portefeuille et à améliorer les rendements pour les actionnaires grâce à une allocation de capital disciplinée», a déclaré le directeur financier Juergen dans un communiqué par courrier électronique.

Le président-directeur général Emmanuel Faber a récemment subi une pression croissante alors que les actionnaires poussent à des changements dans le groupe, qui a pris du retard sur certains rivaux pendant la pandémie COVID-19.

L’investisseur américain Artisan Partners a rejoint BlueBell Capital Partners vendredi pour exhorter Danone à trouver un nouveau PDG pour améliorer ses pratiques de gouvernance et accélérer ses efforts pour augmenter les rendements. Ils ont demandé que les rôles de PDG et de président soient divisés en deux postes distincts.

READ  Parce que l'expérience de la pandémie au Canada a été plus facile que d'autres

Les médias français ont rapporté que le conseil d’administration de Danone devait se réunir lundi pour discuter des questions de gouvernance.