« Un appel très proche » voit Eddie Dunbar sauter la sélection du Giro d’Italia

L’intention d’Eddie Dunbar de participer au Giro d’Italia devra attendre encore un an après que l’Irlandais n’ait pas été nommé dans l’équipe Ineos Grenadiers pour la course. Dunbar avait fait de l’événement l’un de ses objectifs de l’année en racontant Le temps irlandais il y a un mois, il espérait faire partie de l’événement.

« Ils sont sur la longue liste du Giro. Et je pense que je ferai d’abord le Giro delle Alpi », avait-il alors déclaré s’exprimant un jour après avoir remporté la course par étapes de la Coppi and Bartali International Week. « Alors oui, tout ira bien dans les prochaines semaines. . . mais je ne vais même pas penser au Giro ou à quoi que ce soit, vraiment, parce que c’est juste (un cas de) prendre chaque semaine comme elle vient, prendre chaque course comme elle vient maintenant. Et si tu es assez bon, tu seras là, tu sais ?

Dunbar a terminé cinquième d’une étape et 18e au général du Tour des Alpes plus tôt ce mois-ci, après avoir couru pour ses coéquipiers Ineos-Grenadiers dans l’épreuve. Son absence de la composition de l’équipe lors de l’annonce de vendredi a donc été une surprise; un responsable de l’équipe a confirmé qu’il était en bonne santé et que perdre la sélection était « très proche ».

Il a également déclaré que Dunbar n’était pas considéré pour la programmation du Tour de France, ce qui signifie que la Vuelta a España sera sa seule opportunité pour un Grand Tour cette année.

Le Giro d’Italia débutera le 6 mai à Budapest, en Hongrie. L’équipe Giro Ineos-Grenadiers sera dirigée par le champion 2019 Richard Carapaz et verra à ses côtés des coureurs tels que Richie Porte et Pavel Sivakov. Dunbar a joué un rôle important en aidant les Carapaz à remporter le Tour de Suisse l’an dernier.

READ  Muguruza et Azarenka se libèrent à Chicago

Bien qu’il n’ait pas encore commenté la décision de sélection, il est probable qu’il sera frustré de manquer ce qui n’aurait été que le deuxième Grand Tour de sa carrière. Il était censé participer à la Vuelta a España l’année dernière, mais l’a perdue après avoir contracté le Covid-19.

Il est dans la dernière année de son contrat actuel avec Ineos Grenadiers. Dunbar aurait sans aucun doute plus d’opportunités de leadership d’équipe ailleurs, et ce sera un point important à considérer lors de l’examen des plans pour la saison prochaine.

Entre autres nouvelles, trois cavaliers irlandais ont donné le coup d’envoi vendredi du prestigieux Ceratizit Festival Elsy Jacobs à Luxembourg. La cycliste kiwi Anna Henderson (Team Jumbo-Visma) a été la plus rapide dans le contre-la-montre de 2,2 kilomètres du prologue de Cessange. Megan Armitage a été la meilleure des Irlandaises à la 68e place, à 21 secondes de retard. Mia Griffin et Alice Sharpe étaient à deux et quatre secondes derrière. Tous trois font partie de l’équipe IBCT cette saison.

Festival Ceratizit Elsy Jacobs, Luxembourg (2.Pro)

Prologue, Cessang : 1 Anna Henderson (Team Jumbo-Visma) 2,2 kilomètres en 3’09 », 2 D Vollering (Team SD Worx) 2″, 3 S Persico (Valcar – Travel & Service) 4″, 4 K Swinkels (Team Jumbo-Visma) , 5L Klein (Canyon/Sram Racing) 5’’.

Irlandais: 68 M Armitage (IBCT) 21″, 75 M Griffin (IBCT) 23″, 84 A Sharpe (IBCT) 25″.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here