Un concessionnaire arrête les ventes de kayaks dans le nord de la France pour décourager les traversées de migrants

Des policiers passent devant un canot pneumatique endommagé utilisé par des migrants alors qu’ils patrouillent le long des dunes de Slack à Wimereux, France, le 16 septembre 2021. REUTERS/Pascal Rossignol/File Photo

PARIS, 17 novembre (Reuters) – Le détaillant français d’articles de sport Decathlon a cessé de vendre des kayaks et autres petits bateaux dans quatre de ses magasins du nord près de la côte de la Manche pour empêcher les migrants de les acheter pour tenter d’atteindre la Grande-Bretagne.

Cette décision intervient après une augmentation ce mois-ci du nombre de migrants se lançant dans le périlleux voyage en mer de la France vers la Grande-Bretagne via certaines des routes maritimes les plus fréquentées au monde.

Decathlon a annoncé le retrait de tous les radeaux et kayaks de ses magasins de Calais, Grande-Synthe, Boulogne-sur-Mer et Le Touquet. Les villes comprennent des points de lancement utilisés par les migrants, où la Grande-Bretagne peut être vue depuis la côte française par temps clair.

« Nous nous engageons à ne jamais mettre nos clients en danger avec l’utilisation de nos produits en aucune circonstance », a déclaré la chaîne de distribution dans un communiqué.

Les produits de sauvetage tels que les gilets de sauvetage resteront disponibles dans tous ses magasins, a déclaré la société.

Des centaines de migrants ont profité des conditions de mer favorables ce mois-ci pour tenter la traversée, souvent sur des radeaux surchargés mais aussi occasionnellement sur des pirogues et des jet-skis.

Le gouvernement britannique a exprimé une nouvelle frustration face au nombre de personnes atteignant les côtes sud de l’Angleterre et a appelé la France à faire davantage pour arrêter les traversées clandestines sur des navires mal équipés et impropres à la navigation hauturière.

READ  REGARDER: Lukaku marque la 100e apparition en Belgique, Broja marque le premier but de l'Albanie, Werner aussi sur la feuille de match

Les garde-côtes français de la région ont déclaré mardi avoir secouru 272 personnes la nuit précédente.

Decathlon fait partie du conglomérat construit autour de l’épicerie Auchan, propriété de la famille milliardaire Mulliez.

Reportage de Tassilo Hummel Montage par Richard Lough et Peter Graff

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here