Voitures renversées, écoles interdites : des orages frappent le sud de la France

[Article updated on September 14 at 15:13]

Le Gard, dans le sud-est de la France (Occitanie), a été placé sous alerte rouge de tempête et d’inondation de Météo France ce matin, alors que près de deux mois de pluie sont tombés en six heures.

Le Gard avait déjà été mis en vigilance orange avec l’Aveyron, la Haute-Garonne, l’Hérault, le Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne auparavant. Le niveau d’alerte de l’Hérault est désormais abaissé au jaune.

En savoir plus: 82 départements du sud, du centre et du nord de la France en alerte aux orages

Environ 184 mm sont tombés en trois heures à Saint-Dionisy à l’ouest de Nîmes, dont 111 mm sont tombés en une heure seulement.

Le Service météorologique de l’État français n’impose un avertissement rouge que lorsque les conditions météorologiques sont considérées comme « dangereuses et d’un niveau d’intensité exceptionnel ».

L’alerte rouge signifie que les gens doivent rester chez eux ou dans un bâtiment sûr et éviter si possible d’utiliser leur téléphone ou de conduire leur voiture.

Al Gard est désormais sorti de l’alerte rouge, mais est toujours en alerte orange, le risque que les orages restent “modérés à sévères”.

La situation au Gardù

A midi, les pompiers et les secours du Gard ont indiqué n’avoir encore effectué “aucune intervention significative liée”. Cependant, 23 personnes piégées dans leurs voitures ont été ramenées en lieu sûr et environ 70 cas d’inondations non urgentes ont été signalés.

READ  Le médecin belge risque la colère de Man City en affirmant que la blessure de Kevin De Bruyne est "idéale"

Plus de 30 pompiers spécialisés dans le sauvetage aquatique ont été mobilisés autour du Gard.

Plusieurs ont été stationnés sur l’A9, où se trouvent des conducteurs en détresse autour de Langlade.

A partir de 14h00, d’autres pompiers sont à l’Intermarché de Caissargues où le toit s’est effondré.

A Corconne, à la frontière avec l’Hérault, le service météorologique local Météo Gard Hérault a montré une image d’une voiture renversée dans une rivière de boue.

Plusieurs routes de Milhaud près de Nîmes ont également été inondées. L’école locale a contacté les familles en leur disant que les enfants sont en sécurité à l’intérieur et en leur conseillant de ne pas essayer de les ramasser.

L’autoroute A9 entre Montpellier et Nîmes est inondée autour de Gallargues et le service de train TER entre les deux villes est également interrompu.

Les routes ont également été inondées autour de Vauvert, Saint-Gilles, Sommières, Calvisson et Quissac, avec plusieurs ponts submergés sous la rivière Vidourle, qui a grandi de 35 cm.

Les détails exacts des routes concernées sont disponibles sur Inforoute du Gard.

De nouvelles inondations dans les zones urbaines sont prévues par l’organisme national de gestion des risques Predict Services.

READ  dominé, battu, mais qualifié, Lyon élimine la Juve et monte en quarts

A Quissac, au nord de Montpellier, l’eau a commencé à entrer dans une des salles de classe d’un collège local. Les enfants sont en sécurité et la préfecture demande aux parents de ne pas venir les chercher.

Selon l’observatoire de Kéraunos, 19.000 éclairs ont été enregistrés dans le Gard ce matin, dont 1.300 rien qu’à Nîmes.

Dans la ville de Vergèze, des habitants ont signalé des grêlons de 4 cm de diamètre qui sont tombés plus tôt ce matin.

Il y a une semaine, la ville d’Agen dans le Lot-et-Garonne a été touchée par une grave inondation après deux mois de pluie en 24 heures.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here