Warner Music rachète le catalogue musical du DJ français David Guetta

Le DJ français David Guetta pose devant la Pyramide du Louvre avant de donner le concert de collecte de fonds en direct « United at Home » le soir du Nouvel An, à Paris, France, le 29 décembre 2020. REUTERS/Charles Platiau/File Photo

17 juin (Reuters) – Warner Music Group (WMG.O) a annoncé jeudi qu’il achèterait le catalogue de musique enregistrée du célèbre DJ français David Guetta des deux dernières décennies et qu’il signerait un nouvel accord avec lui pour de futurs enregistrements.

Cette décision ajoutera l’ensemble de l’œuvre de Guetta au troisième plus grand label au monde accueillant des artistes tels que Cardi B, Ed Sheeran et Bruno Mars.

Connu pour ses collaborations avec des artistes tels que Akon, Snoop Dogg et Kid Cudi, Guetta a enregistré à ce jour 50 millions de ventes de disques et plus de 14 milliards de streams.

Guetta, mieux connue pour avoir révolutionné l’espace de la musique de danse électronique au début des années 2000, a également travaillé avec Rihanna, Justin Bieber et Nicki Minaj et a remporté deux Grammy Awards.

« Je suis super excité par la nouvelle musique sur laquelle je travaille … C’est le bon moment pour renouveler mon partenariat créatif avec mon équipe de confiance Warner Music », a déclaré Guetta dans un communiqué.

Guetta est actuellement le huitième artiste le plus écouté au monde par les auditeurs mensuels sur la plateforme de streaming audio Spotify (SPOT.N).

« De nombreuses personnes sont venues nous voir pour exprimer leur intérêt pour le catalogue de David », a déclaré Jean-Charles Carré, associé et directeur de David Guetta.

READ  Voyager en France pendant Covid-19: ce que vous devez savoir avant de partir

Warner Music n’a pas divulgué les détails financiers de l’accord et n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires de Reuters.

Le Financial Times a rapporté jeudi que le montant de la transaction dépassait les 100 millions de dollars, citant une personne proche du dossier.

L’année dernière, Warner Music a averti que la pandémie de COVID-19 avait endommagé les sources de revenus physiques et retardé la sortie de nouveaux enregistrements, films et émissions de télévision.

Reportage de Noor Zainab Hussain à Bengaluru; Edité par Ramakrishnan M.

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here