Après cette étrange année, J’ai d’autres souhaits, d’autres projets. Je garde tout ce que j’ai appris, tout ce que nous avons vécu, tous ceux avec qui j’ai eu l’opportunité de travailler pendant près de 10 ans. C’est avec émotion que je quitterai @canalplus fin janvier“. C’est ainsiAugustin Trapenard il annonça son départ soudain et inattendu du canal auquel il avait offert ses bons et loyaux services pendant huit belles années.

Le reporter et l’animateur ont pris cette décision alors que Canal + traversait une période très compliquée en fin d’année, perdant également nombre de ses talents. En fait, Sébastien Thoen a été licencié pour la première fois après avoir participé à un sketch qui parodiait la série. Temps pour les professionnels lorsque le commentateur sportif Stéphane Guy a été licencié pour lui avoir apporté son soutien. Deux licenciements controversés qui ont fortement influencé l’image du groupe Canal. Augustin Trapenard n’a cependant pas indiqué si son départ était lié à ces derniers bouleversements. Canal + a pour sa part partagé un communiqué de presse pour saluer le travail de son désormais ancien journaliste en lui souhaitant “plein succès dans ses nouveaux projets“.

Mais selon le journal Le parisien, Augustin Trapenard aurait souffert “pressions“autour de son émission 21 cm. “On lui a fait comprendre qu’il avait besoin d’être plus corporatif, qu’il avait besoin de plus d’écrivains du groupe. Augustin, pour sa part, voulait préserver sa liberté éditoriale, que Canal + ne pouvait plus lui garantir“, a déclaré une source à nos collègues.

READ  Accès public à 20h00: le leader "quotidien" parle très fort, "TPMP" stable, Bouleau baissé, "C'est Canteloup" en pleine forme

Quoi qu’il en soit, l’annonce choquante d’Augustin Trapenard a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. En particulier, il a reçu une note d’un ancien journaliste de Canal + qui a également quitté le navire en 2016, Maïtena Biraben. Augustin, ne quittons pas Canal, emmenons-le avec nous», a-t-elle écrit en plaisantant. À quoi, le directeur concerné a répondu avec un cœur emoji.