Bear Mountain à Langford accueillera un événement national de cyclocross – Saanich News

Plus de 500 participants de partout au pays descendront à Bear Mountain du 26 au 28 novembre pour participer aux Championnats canadiens de cyclo-cross 2021.

Le directeur de l’événement, Jonathan Watkin, a déclaré que le sport était différent du vélo de montagne ou du cyclisme sur route. Les vélos ont un guidon incliné comme les vélos de route, mais utilisent des pneus avec une bande de roulement plus épaisse pour aider les cyclistes à négocier sur des pistes boueuses. Les coureurs parcourent un circuit d’environ trois kilomètres et les séances dureront entre 40 et 60 minutes.

« Une partie de l’attrait est que les participants roulent sur ces vélos qui ne semblent pas vraiment être le bon vélo pour le terrain », a déclaré Watkin. « Et c’est vraiment excitant de voir comment les gens se déplacent à travers ces différents obstacles et la boue. »

Le sport est un phénomène culturel en Belgique, avec des compétitions attirant régulièrement des foules de plus de 60 000 personnes. Il gagne également en popularité de ce côté de l’Atlantique et est l’une des disciplines cyclistes à la croissance la plus rapide en Amérique du Nord, a ajouté Watkin.

L’événement proposera des compétitions pour les jeunes, les débutants, les cavaliers guerriers du week-end et les compétiteurs de niveau élite. Des points de classement mondial sont en jeu pour ces concurrents et sont utilisés pour déterminer leurs positions de départ au fur et à mesure que le circuit se déplace vers l’Europe.

« Si vous n’avez pas un bon départ (position), il vous sera très difficile d’obtenir un bon résultat », a déclaré Watkin. Les points de classement mondial sont également utilisés pour la sélection de l’équipe nationale canadienne pour les épreuves de la Coupe du monde et des Championnats du monde, a-t-il ajouté.

READ  UEFA EURO 2020 : Romelu Lukaku dédie son but contre la Russie à Christian Eriksen. Montre

Parmi les coureurs locaux prêts à réussir à Bear Mountain, citons Isla Walker, originaire de Victoria, de retour de sa saison en Europe; La championne canadienne des moins de 23 ans Emily Johnston de Comox et Carter Wood de Cumberland, ancienne championne nationale.

Watkin a déclaré que l’événement est idéal pour les spectateurs, car la piste est autonome dans le complexe Bear Mountain Resort. Des protocoles COVID-19 seront en place pour les cyclistes et les spectateurs, et toute personne présente est encouragée à se faire vacciner.


UNE

Avez-vous une suggestion pour l’histoire? Courriel : [email protected]

Suivez-nous sur Twitter Et Instagram, et comme ça Facebook.

Cyclisme sur la rive ouest

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here