De Bruyne a permis de sauter le prochain match de la Ligue des Nations de Belgique

BRUXELLES (Reuters) – Kevin De Bruyne est l’un des trois joueurs belges qui ont été autorisés à partir tôt pour les vacances après le match nul 1-1 contre le Pays de Galles samedi, a déclaré l’entraîneur Roberto Martinez.

De Bruyne, Yannick Carrasco et Thomas Meunier ont tous été autorisés à manquer le dernier des quatre matchs du groupe quatre de la Ligue des Nations A ce mois-ci, qui se déroulera contre la Pologne à Varsovie mardi.

« De Bruyne a donné assez, tout comme Carrasco », a déclaré Martinez. « Meunier a disputé deux matchs coup sur coup après trois mois d’inactivité. On ne peut forcer personne. »

Cependant, De Bruyne, qui avait critiqué le fait de devoir jouer dans la Ligue des Nations ce mois-ci après une longue saison avec Manchester City, a déclaré qu’il serait heureux de continuer.

« J’ai joué trois matchs pendant près de 90 minutes. Physiquement, je vais bien et j’aurais aimé jouer le dernier match contre la Pologne, mais c’est la décision du manager », a-t-il déclaré aux journalistes.

De Bruyne est parti après que la Belgique ait laissé filer un avantage à Cardiff et laissé le Pays de Galles égaliser à la 86e minute.

« Dommage pour le tirage tardif », a ajouté De Bruyne. « Nous étions en tête au début de la deuxième mi-temps, mais ensuite nous avons oublié de jouer au football. Mais avec tous les changements d’équipe, ce n’était pas la pire performance. »

« Nous manquions de rythme et tous les joueurs étaient fatigués, ayant déjà joué tant de matchs. »

Martinez s’est mis en colère contre le but final du Pays de Galles, marqué par Brennan Johnson et initialement signalé hors-jeu, mais attribué plus tard après un long contrôle VAR.

READ  Burnley étourdit Liverpool et met fin à la course invaincue d'Anfield

« Une décision choquante », a déclaré l’entraîneur belge, ajoutant que la VAR avait annulé par erreur la décision du juge de touche.

« Les lignes ne semblent pas être parallèles, l’assistant avait tout à fait raison. Nous avons été cambriolés », a-t-il déclaré à VTM à la télévision belge.

(Écrit par Mark Gleeson à Doha ; édité par Elaine Hardcastle)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here