Des milliers de personnes évacuées vers l’Inde avant l’implosion de gratte-ciel géants

Les deux copropriétés de 103 mètres de haut devraient avoir implosé dimanche lors d’une opération d’une durée comprise entre 12 et 15 secondes, devenant ainsi les plus grandes structures jamais démolies dans le pays, selon les autorités locales.

La Cour suprême de l’Inde a jugé l’année dernière que les constructeurs des deux tours avaient violé un certain nombre de règles de construction critiques, ordonnant que les bâtiments soient rasés.

Plus de 3 700 kilogrammes (8 100 livres) d’explosifs seront utilisés pour démolir les bâtiments, connus sous le nom d’Apex et de Ceyane, qui se trouvent au bord d’une autoroute très fréquentée reliant l’État le plus peuplé de l’Inde, l’Uttar Pradesh, à la capitale.

Les tours étaient recouvertes de bâches en plastique blanc alors que la police se rassemblait dans la région et bouclait les autoroutes en préparation de l’opération, ont montré des images de la télévision locale.

Les personnes vivant à proximité devront être évacuées dimanche matin et pourront regagner leur domicile cinq heures après la fin de la démolition.

Malgré la construction illégale endémique dans les villes indiennes, les démolitions de grands bâtiments sont rares et les habitants vivant à proximité du site ont déclaré craindre des dommages à leurs propriétés dus à la force des explosions ou à la pollution de l’air induite par la poussière.

READ  Un restaurant canadien contraint de fermer partiellement après avoir accepté des photos de chiens comme preuve de vaccination

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here