Des responsables kazakhs discutent du fonctionnement de la centrale nucléaire lors de la visite en France

NUR-SULTAN – Des responsables kazakhs se sont rendus en France pour s’informer de l’expérience du pays dans le développement de l’énergie atomique, a rapporté le service de presse du ministère de l’Energie le 21 juillet.

La délégation kazakhe comprend des représentants du ministère de l’Énergie, de la société centrale nucléaire du Kazakhstan, du Centre nucléaire national, des sociétés KEGOC et KazAtomProm et des experts des secteurs nucléaire et énergétique. Crédit photo : Gov.kz

La délégation kazakhe a rencontré des représentants du ministère français de l’Économie et des Finances, du ministère de la Transition écologique et de l’exploitant de la centrale nucléaire française Électricité de France (EDF).

L’ordre du jour comprenait le financement de projets nucléaires en attirant des fonds publics et en fournissant des garanties de l’État, ainsi qu’une expérience dans l’attraction d’investissements privés dans des projets.

La délégation a également visité la centrale nucléaire de Flamanville située sur la côte de la Manche, à 23 kilomètres au sud-ouest de la ville de Cherbourg.

Le Kazakhstan a mis le cap sur la neutralité carbone. La stratégie de développement à faible émission de carbone jusqu’en 2035, qui comprend des mesures de décarbonation, sera bientôt adoptée.

« Une centrale nucléaire aidera non seulement à résoudre les problèmes de pénurie d’électricité mais, avec les sources d’énergie renouvelables, elle contribuera également au développement de technologies à faible émission de carbone dans le pays », a déclaré le vice-ministre de l’Énergie Zhandos Nurmaganbetov dans un communiqué. rencontre avec le ministère de la Transition écologique.

La délégation kazakhe a également visité la centrale nucléaire de Flamanville située sur la côte de la Manche, à 23 kilomètres au sud-ouest de la ville de Cherbourg.

Laurent Michel, directeur général de l’énergie et du climat du ministère de la Transition écologique, a déclaré que la France salue l’engagement du Kazakhstan en faveur des énergies vertes et recherche une coopération durable et mutuellement bénéfique dans ce domaine.

READ  Les conducteurs britanniques encourent des amendes car le Royaume-Uni et la France ne parviennent pas à un accord de licence mutuel

La France se classe au deuxième rang pour le nombre de réacteurs nucléaires après les États-Unis. Soixante-neuf pour cent de l’électricité est produite dans les centrales nucléaires du pays. La France est également le premier exportateur net d’électricité au monde.

Il convient de noter que le Kazakhstan évalue des propositions d’entreprises leaders pour la construction de la première centrale nucléaire du pays. Une liste de quatre fournisseurs comprend Korea Hydro and Nuclear Power, China National Nuclear Corporation, le russe Rosatom et EDF France.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here