Finalement, Neymar a perdu … contre son géant du Nouvel An. Vivement critiqué pour le méga-projet du parti organisé sur sa propriété de Mangaratiba, près de Rio de Janeiro, l’attaquant brésilien du PSG a déclaré jeudi qu’il n’aurait tout simplement pas lieu.

“Neymar Jr n’a pas l’intention d’organiser une fête du Nouvel An, nous sommes au milieu d’une pandémie et il est avec ses amis et sa famille”, a déclaré son service de communication au journal O Estado à Sao Paulo. tel que rapporté par L’Équipe.

Certes, l’histoire avait pris des proportions scandaleuses au Brésil, où la pandémie de Covid-19 fait rage. Outre les réactions de la presse et des réseaux sociaux, dans la nuit de mercredi à jeudi, l’intervention de la justice.

Une vidéo le montrant en train d’être testé

Le parquet de Rio a annoncé l’ouverture d’une enquête après avoir reçu “plusieurs plaintes, fondées sur des informations divulguées par la presse, concernant les événements organisés par le joueur Neymar”.

Le magistrat a demandé à la star de la Seleção, ainsi qu’à la copropriété dans laquelle se trouve la villa et à un autre complexe résidentiel voisin, de fournir des détails “urgents” sur “le nombre d’invités, l’organisation des célébrations et les éventuelles mesures sanitaires adoptées”.

Neymar’s Eve: la fête qui fait réagir la rue à Rio de Janeiro

L’événement était censé accueillir de 150 à 500 invités alors que l’Etat de Rio de Janeiro n’interdit pas les fêtes dans les résidences privées et que la municipalité de Mangaratiba avait admis qu’elle “n’avait pas le pouvoir” d’intervenir.

READ  Le PSG limoge Thomas Tuchel

Bulletin PSG express

Nos informations sur le club de la capitale

Covid-19 a tué 93 875 personnes et infecté 7,6 millions de personnes au Brésil, le deuxième pays le plus touché au monde après les États-Unis. Au milieu de la polémique, Neymar a posté jeudi sur Twitter une vidéo le montrant lors de son 50e test de dépistage …