La Belgique bat les États-Unis alors que le pays revient dans la FIH Pro League après un an d’absence

Les Belges ont confortablement battu les États-Unis tandis que les Américaines disputaient leur premier match en Pro League de la Fédération internationale de hockey depuis février 2020.

Les panthères rouges ont pris un 17e Une minute d’avance grâce au tir dévié d’Abi Raye alors qu’ils dominaient la première mi-temps, créant de multiples occasions de but et profitant de la majeure partie de la possession de balle.

La domination de la Belgique s’est poursuivie au début de la seconde période contre une équipe américaine inexpérimentée avec cinq recrues, Tiphaine Duquesne effectuant le corner 2-0 juste après la mi-temps.

La Belgique a souligné le résultat final lorsque le deuxième match de Raye a marqué une victoire 3-0, ce qui aurait pu être plus important sans les efforts du gardien américain Kelsey Bing.

Le résultat maintient la septième place de la Belgique au classement et améliore le taux de victoire à 33,33% en dix matchs, tandis que les États-Unis restent en bas du classement avec zéro point en sept matchs.

La Chine est également à zéro point mais n’a disputé que deux matchs en raison des restrictions de voyage causées par la pandémie de coronavirus.

La Belgique et les États-Unis se rencontreront demain pour le deuxième de leur double match au Sportcentrum Wilrijkse Plein-Anvers.

Le pourcentage de points sera utilisé pour déterminer le classement final de la Pro League cette saison car plusieurs matches ne devraient pas être terminés en raison de la pandémie.

Le nombre de points gagnés sur le nombre maximum de points disponibles dans les matchs joués par une équipe sera utilisé pour déterminer le pourcentage de points.

READ  Le président du parti conservateur appelle à un revenu de base universel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here