La milieu de terrain française Laure Sansus marque un essai sensationnel lors de la victoire féminine des Six Nations

Laure Sansus de France s'enfuit pour un superbe essai en solo lors d'un test de rugby féminin des Six Nations contre l'Ecosse.

Ian Mac Nicol / Getty Images

Laure Sansus de France s’enfuit pour un superbe essai en solo lors d’un test de rugby féminin des Six Nations contre l’Ecosse.

La milieu de terrain française Laure Sansus a marqué deux essais, dont un sensationnel en solo, lors de la victoire contre l’Écosse pour préserver le record invaincu de rugby féminin des Six Nations de son équipe.

Sanso – salué par BBC Sport comme « l’un des meilleurs talents du football féminin «  – a remporté la victoire 28-8 dimanche (lundi heure de la Nouvelle-Zélande) avec un morceau de génie individuel.

Le joueur de 27 ans – qui joue pour Toulouse, le même club qu’Antoine Dupont, demi de mêlée et capitaine de l’équipe de France masculine championne des Six Nations – a aligné un coup de pied de but écossais, a couru un tiret, a ébréché et a récupéré et s’est enfui pour un premier essai.

Il a ajouté son deuxième proche à la mi-temps et son partenaire de milieu de terrain Jessy Tremouliere – le joueur mondial de la décennie – et l’ailier latéral Gaelle Hermet ont également marqué en première mi-temps.

LIRE LA SUITE:
* La star anglaise Abby Dow est de retour dans le doute pour la Coupe du monde de rugby féminin après une grave blessure
* Rugby féminin des Six nations : la France avec six essais rebelles pour rester invaincue

Laure Sansus de France vise sa deuxième tentative contre les Écossais.

Ian Mac Nicol / Getty Images

Laure Sansus de France vise sa deuxième tentative contre les Écossais.

La France menait 28-3 à la mi-temps mais n’a pas augmenté son score en deuxième période après avoir remplacé Sansus (qui avait mal au dos) et Tremouliere.

L’Écosse a marqué un essai de consolation pour Chloe Rollie dans le dernier quart-temps.

Sansus a marqué deux fois pour le deuxième match consécutif, portant son tournoi à quatre. Le touché de Tremouliere était son troisième de la série.

La France partage l’avantage des Six Nations avec l’Angleterre, qui est invaincue même après les trois premiers tours.

Les deux équipes ont un maximum de 15 points, mais l’Angleterre a un différentiel de points beaucoup plus élevé, de +179 à +88.

L’Angleterre accueillera l’Irlande au prochain tour tandis que la France ira au Pays de Galles.

L’Irlande a remporté sa première victoire du tournoi dimanche (heure de la Nouvelle-Zélande lundi), battant l’Italie 29-8 à Cork.

L’équipe irlandaise a marqué cinq essais, dont un essai de pénalité, contre un irlandais.

À PREMIÈRE VUE

RUGBY SIX NATIONS FÉMININ

A Glasgow : France 28 (Laure Sansus 2, Jessy Tremouliere, Gaëlle Hermet essaie ; Tremouliere 4 contre) Ecosse 8 (Epreuve Chloe Rollie ; stylo Helen Nelson). Temps : 28-3.

A Liège : Irlande 29 (Lucy Mulhall, Neve Jones, Eve Higgins, Katie O’Dwyer essaie ; essai de pénalité ; arnaque de Nicole Cronin) Italie 8 (Mélissa Bettoni essaie ; Béatrice Rigoni contre). Temps : 10-3.

READ  Xherdan Shaqiri admet qu'il "voulait quitter la France" des mois après avoir quitté Liverpool

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here