Police (illustration). – SYSPEO / SIPA

Une découverte pas aussi macabre que ça. Policiers de Dieppe (Seine-Maritime) s’est présenté pour rien mardi après une alarme inquiétante
un corps… qui s’est avéré être un simple mannequin, rapport Information sur Dieppe.

Vers 13 h 30, la police a reçu un appel concernant la découverte d’un corps. Un passant venait de découvrir ce qui semblait être un corps humain sans vie dans un voiture, garé dans un
Dieppe.

Un mannequin d’esclave noir

La police est intervenue et a trouvé le véhicule en question, immatriculé au Royaume-Uni. À l’intérieur, sur la banquette arrière, ils ont trouvé un emballage enveloppé en forme de corps humain. La ceinture de sécurité était bouclée et les chaussures dépassaient du colis.

La police a donné des coups de pied aux vitres de la voiture pour tenter de réveiller la personne à l’intérieur, en vain. Finalement, le propriétaire du véhicule, un Anglais, est arrivé et a tout expliqué. Le corps était un simple mannequin à l’effigie d’un esclave noir, enveloppé de manière à ne pas créer de polémique avec les passants.

READ  Le rappeur Ademo est détenu pour "consommation de drogue", "outrage" et "rébellion"