La startup française Artur’In collecte 42 millions d’euros auprès du PSG pour rendre le marketing digital accessible à toutes les entreprises locales ; c’est comme ça

Dans le scénario actuel, à mesure que la complexité des environnements commerciaux augmente, des consommateurs mieux informés sont confrontés et les entreprises n’ont d’autre choix que de diriger et d’interagir avec leurs communautés par e-mail, réseaux sociaux et plus encore. C’est là qu’il est basé à Paris Artur’In intervient dans le but d’offrir aux entreprises une solution de qualité pour s’adapter à cette révolution du marketing relationnel.

Artur’In lève des fonds

Dans un développement récent, le fournisseur de solutions de marketing numérique a levé 42 millions d’euros dans un nouveau cycle de financement du PSG, une société de capital-développement qui se concentre sur le partenariat avec des sociétés de logiciels et de services technologiques de taille moyenne. .

L’avenir de Hambourg : le top 10 !

Voici les dix meilleures startups internationales sélectionnées pour le Future Hamburg Award 2021

Voici les dix meilleures startups internationales sélectionnées pour le Future Hamburg Award 2021 Show Less

Dany Rammal, MD et Head of PSG Europe, déclare : « À notre avis, la technologie d’Artur’In offre un guichet unique pour aider les PME à développer leur fonction de marketing numérique, qui est cruciale pour l’acquisition et la croissance de clients. De plus, nous pensons que la pandémie de Covid-19 a mis en évidence l’importance de communiquer avec les clients via les canaux numériques, en particulier pour les entreprises locales ».

Solution de marketing numérique automatisée

Dans ce monde connecté en évolution rapide, Artur’In affirme que sa mission est de rendre le marketing digital accessible à toutes les entreprises. Il prétend offrir des fonctionnalités essentielles pour améliorer la productivité, rester connecté au réseau et étendre la portée en même temps.

READ  LDC français en pourparlers avec Avril pour acquérir Egg Business

La société a été fondée en 2016 par Eric Lauer, Dan Serfaty, Melissa Serfaty, Philippe Jochem, Pierre-Emmanuel Servant, Rodolphe Gougaud et Thierry Lunati. Artur’In a développé une plate-forme basée sur l’IA pour aider les PME à créer et à améliorer leur visibilité en ligne locale en automatisant leur marketing numérique, permettant aux propriétaires et aux gestionnaires de se concentrer sur la croissance de leurs activités principales.

Grâce à son Artur Studio, la plate-forme a la capacité de créer et de publier automatiquement du contenu, y compris des publications sur les réseaux sociaux et des newsletters, de lancer des campagnes publicitaires en ligne et de gérer la plus large présence numérique des clients sur tous les canaux, y compris Google My Business. De plus, la plateforme d’Artur’In propose également un tableau de bord qui fournit des analyses en temps réel pour voir votre ROI sur le marketing.

Au cours des cinq dernières années, l’entreprise est passée de son équipe fondatrice de sept co-fondateurs à plus de 140 employés en France, aux États-Unis et en Ukraine, au service de plus de 3 000 clients dans tous les secteurs, notamment l’immobilier, l’automobile, l’assurance et la comptabilité. .

Comment le PSG va-t-il aider la startup ?

Le partenariat avec le PSG aidera Artur’In à accélérer le développement d’une plateforme de gestion du marketing numérique basée sur l’IA, ainsi qu’à créer de nouveaux outils et fonctionnalités. Au-delà de cela, le partenariat vise également à stimuler la croissance d’Artur’In dans de nouvelles zones géographiques et de nouvelles industries, y compris les ressources humaines et l’alimentation et les boissons, à la fois organiquement et via des activités de fusion et d’acquisition stratégiques.

READ  Avec la montée en puissance du prince saoudien, l'empire commercial de Ben Laden décline

Artur’In devrait bénéficier du soutien de l’équipe dédiée aux opérations de portefeuille du PSG, qui travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de direction fondatrice à l’avenir. .

L’investisseur français en phase de démarrage Ventech, qui soutient l’entreprise depuis 2018, conservera également sa participation existante. Alain Caffi, associé fondateur de Ventech, commente : « Nous pensons que l’équipe Artur’In est structurée pour diriger une entreprise en pleine croissance et que le PSG sera un excellent partenaire pour nous aider à évoluer en combinant croissance organique et externe.

Votre MVP est-il nul ?

Voici comment en construire un qui ne fonctionne pas, selon cet expert …

Voici comment en construire un qui ne fonctionne pas, selon cet expert … Montrer moins

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here