L’Ambassade de France organise une réunion en ligne – Pakistan

ISLAMABAD: Le moment est venu d’inaugurer une nouvelle ère de collaboration avec les pays partenaires pour promouvoir l’enseignement supérieur, la recherche conjointe et les programmes d’échange d’étudiants. C’est ce qu’a déclaré le Dr Shaista Sohail, directeur exécutif de la Commission de l’enseignement supérieur (HEC), lors de la cérémonie d’ouverture de la 4e édition de la rencontre en ligne de l’enseignement supérieur et de la recherche des institutions franco-pakistanaises, un événement de quatre jours organisé par l’Ambassade de France.

L’événement propose des webinaires thématiques sur les sujets des sciences de l’ingénieur, de l’agriculture, de l’environnement, des technologies de l’information, de l’économie, du commerce et de la gestion, des sciences politiques, des sciences sociales, de l’art, du design, de la mode, de la gastronomie et du tourisme. Pas moins de 18 universités françaises de premier plan et 17 universités pakistanaises participent à l’événement pour présenter leurs programmes de recherche.

Le Dr Shaista a souhaité la bienvenue aux délégués des établissements d’enseignement français et a espéré que la collaboration mutuelle se transformera en un partenariat stratégique pour obtenir des avantages plus larges pour les universités et les universitaires pakistanais. Il a souligné que HEC organisait trois programmes de bourses, dont le programme de bourses à l’étranger, les bourses de maîtrise et de doctorat pour les étudiants en génie et les bourses des étudiants du Baloutchistan, dans le but d’améliorer l’accès à l’enseignement supérieur pour les jeunes Pakistanais.

Il a informé les participants qu’HEC, depuis 2007, a permis à 815 boursiers d’obtenir leur master et leur doctorat dans les meilleures universités françaises. Sur 815 boursiers, 653 ont terminé leur doctorat et leur maîtrise au cours des 11 dernières années. “L’enseignement supérieur et les travaux de recherche sont vitaux pour le développement socio-économique d’un pays à l’ère moderne”, a-t-il déclaré.

READ  L'Arabie saoudite prévoit un examen économique avec un investissement de 3,2 billions de dollars

S’adressant à la cérémonie, l’ambassadeur de France Marc Barety a déclaré que la coopération culturelle, scientifique, universitaire et technique franco-pakistanaise existait depuis longtemps. Il a noté que l’enseignement supérieur et la recherche sont des éléments essentiels de la coopération bilatérale entre le Pakistan et la France. Il a souligné que la France était déterminée à renforcer les relations académiques avec le Pakistan, car le développement académique et scientifique mutuel contribuera à une meilleure compréhension mutuelle.

L’ambassadeur a souligné le rôle et les efforts de Campus France, établissement public français placé sous la double tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, pour renforcer la coopération éducative. Il a déclaré que Campus France promeut l’enseignement supérieur français au Pakistan, a mis en place des programmes de bourses et de mobilité, facilité l’arrivée d’étudiants et de chercheurs pakistanais en France, animé le réseau d’anciens élèves pakistanais de l’enseignement supérieur français et offert aux étudiants pakistanais une voie vers la réussite par l’éducation en France. .

Enregistreur de droits d’auteur, 2021

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here