Le belge Deliverect commande jusqu’à 150 millions de dollars pour une valorisation de 1,4 milliard de dollars – Tech.eu

Livrer, un fabricant de logiciels basé à Gand qui intègre les commandes en ligne des canaux de livraison de nourriture dans les points de vente des restaurants, a levé 150 millions de dollars dans le cadre d’un tour de financement de série D mené par Coatue et Capitale d’Alkeon. Le nouveau financement sera investi dans de nouvelles offres d’ingénierie et de technologie, alors que l’entreprise vise à élargir encore son offre, en s’engageant désormais dans les marchés verticaux des dépanneurs et des épiceries. À ce jour, Deliverect a levé un total de 236,8 millions de dollars.

Le produit belge SaaS aide à rationaliser toutes les commandes en ligne pour la livraison, en intégrant des plateformes de commande tierces comme Uber Eats, Deliveroo, Glovo et Doordash dans les systèmes de point de vente des restaurants. Grâce à Deliverect, le personnel du restaurant n’a plus besoin de surveiller plusieurs appareils ou de ressaisir manuellement les commandes dans le système interne, ce qui permet d’économiser du temps et de l’argent.

Grâce à cette automatisation, la valeur ajoutée de Deliverect est que les points de restauration peuvent augmenter le nombre de commandes et de ventes tout en réduisant la charge de travail du personnel. Au Royaume-Uni, le client Deliverect Chipotlé emploie la technologie de l’entreprise dans 10 de ses restaurants et a connu une augmentation de 66,3 % du volume des commandes, ce qui a entraîné une croissance de 53 % des revenus au cours de la dernière année seulement.

« Alors que la numérisation devient de plus en plus populaire, nous avons vu à quel point non seulement les restaurants, mais aussi les épiceries et les dépanneurs ont besoin d’une commande en ligne rationalisée pour répondre à la satisfaction des clients, en particulier parmi les acheteurs de la génération Y et de la génération Z », a déclaré Zhong Xu, co-fondateur et PDG de Deliverect. « Ce financement fera progresser nos efforts pour servir tous les membres de la communauté hôtelière via notre App Store et au-delà. Nous sommes ravis de la prochaine phase de Deliverect en tant que leader de l’automatisation des commandes en ligne, d’autant plus que de nombreuses personnes préfèrent aujourd’hui la commodité de la livraison de plats cuisinés. »

READ  Toyota célèbre son quatrième titre consécutif au Mans

Depuis sa création en 2018, l’entreprise belge a traité plus de 100 millions de commandes, 2021 représentant un million et demi de commandes par semaine, un chiffre en hausse de 300 % par rapport à 2020.

En plus de la tête de Coatue et d’Alkeon Capital, le tour de table de série D de 150 millions de dollars de Deliverect a vu la participation d’un nouvel investisseur Redpoint Ventures, et les investisseurs existants Newion, Smartfin, OMERS Ventures, et Partenaires mondiaux DST.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here