Les gymnastes d’Irlande du Nord ont été autorisés à participer aux Jeux du Commonwealth

Trois gymnastes nord-irlandais, dont le champion en titre du cheval à main Rhys McClenaghan, ont été autorisés à participer aux Jeux du Commonwealth de cet été.

McClenaghan, Eamon Montgomery et Ewan McAteer ont été informés le mois dernier qu’ils ne seraient pas autorisés à représenter l’Irlande du Nord aux Jeux après avoir représenté l’Irlande dans des compétitions internationales.

La Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) a subi un contrecoup important après sa décision initiale. Commonwealth Games NI a qualifié la décision d ‘ »incompréhensible » alors que des politiciens, dont le secrétaire d’État d’Irlande du Nord Brandon Lewis et le Tánaiste Leo Varadkar, se sont joints à la manifestation.

Lire la suite : Jeux du Commonwealth 2022 : Kate O’Connor vise la gloire de l’heptathlon à Birmingham

Mais maintenant, la FIG a confirmé que les trois gymnastes peuvent concourir à Birmingham après avoir levé les interdictions.

La PDG de Sport NI, Antoinette McKeown, a salué cette décision. Il a déclaré : « Sport NI salue la décision de la Fédération internationale de gymnastique (FIG) de réintégrer Rhys McClenaghan, Eamon Montgomery et Ewan McAteer pour participer aux prochains Jeux du Commonwealth.

« L’équité pour tous les athlètes impliqués était au cœur de ce problème et c’est pourquoi nous sommes ravis de voir ce problème résolu avec un résultat positif pour nos gymnastes et leur sport. Cette question a mis en évidence la nécessité d’un consensus international clair en ce qui concerne les athlètes nord-irlandais et nous engagerons des conversations plus larges pour poursuivre cet objectif.

« Nous espérons que Rhys, Eamon et Ewan pourront désormais se concentrer sans distraction sur ce qu’ils font le mieux. Permettez-moi de profiter de cette occasion pour leur souhaiter le meilleur pour les Jeux du Commonwealth et nous avons hâte de les voir concourir sur la scène mondiale à laquelle ils appartiennent. »

READ  Jonathan Rea deuxième tandis que Toprak Razgatlioglu s'impose à nouveau en France

La FIG a initialement suggéré que les trois gymnastes puissent renoncer à la nationalité irlandaise sur leurs licences de gymnastique pour participer aux Jeux. L’instance dirigeante a également suggéré que la Fédération des Jeux du Commonwealth (CGF) pourrait supprimer les compétitions de gymnastique connexes du calendrier de la FIG.

S’exprimant le mois dernier après avoir été initialement informé qu’il ne pouvait pas concourir à Birmingham, McClenaghan a déclaré: « Je suis né en Irlande du Nord, ma résidence est en Irlande du Nord et j’ai représenté et remporté l’or pour l’Irlande du Nord lors des derniers Jeux du Commonwealth.

« J’ai le sentiment que la FIG ne comprend pas la gravité de l’accord de Belfast et la situation unique de l’Irlande du Nord.

« Tous les autres sports incluent l’éligibilité des athlètes nord-irlandais conformément aux Jeux du Commonwealth. Je voudrais demander à la FIG de reconsidérer sa décision et de nous permettre de participer aux Jeux du Commonwealth. »

LIRE SUIVANT

Inscrivez-vous à notre newsletter sportive gratuite pour obtenir les derniers titres dans votre boîte de réception.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here