Mondial 2022 : Mazraoui et Hakimi incertains face à la Belgique

Le médecin des Lions de l’Atlas a déclaré jeudi que Noussair Mazraoui et Achraf Hakimi, blessés lors du premier match nul 0-0 du Maroc contre la Croatie mercredi, étaient encore incertains pour le match de dimanche contre la Belgique.

Le défenseur du Bayern Munich, âgé de 24 ans, « s’est blessé au côté gauche », a déclaré Abderazzak El Hifti. « Nous l’avons examiné, mais il est impossible de dire s’il pourra ou non participer au prochain match », a-t-il ajouté, assurant que de nouveaux examens médicaux sont prévus dans les deux prochains jours.

L’international du Paris SG s’est « légèrement blessé » lors du match face à la Croatie. L’arrière latéral de 24 ans « a ressenti une douleur à la jambe en début de match mais a continué à jouer malgré cela. Nous serons prudents et effectuerons d’autres tests pour décider s’il est apte à jouer dimanche ». Il ajouta.

Le Maroc, qui joue dans le groupe F, a battu le deuxième mondial 0-0 mercredi et affrontera la Belgique dimanche et le Canada le 1er décembre.

Noussair Mazraoui s’est blessé à la 51e minute en tombant au sol en tentant de récupérer le ballon après un tir du gardien croate Dominik Livakovic. Il a perdu une minute avant d’être remplacé par l’attaquant Abderrazak Hamedallah. Achraf Hakimi a pu jouer jusqu’à la fin du match.

Le reste des hommes de Walid Regragui sont prêts pour la sélection, boostés par leur prestation face à la Croatie et prêts pour le défi belge.

Kevin De Bruyne et ses coéquipiers n’ont pas été à la hauteur du battage médiatique d’être deuxièmes du tableau, malgré une victoire de 1-0 contre le Canada mercredi.

READ  La Hockey Pro League revient avec l'Espagne contre la Belgique

Regragui, qui a pris les rênes du Maroc il y a tout juste trois mois, a reconstitué l’unité des « Lions de l’Atlas » en faisant revenir Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.

L’entraîneur sortant, Vahid Halilhodzic, avait écarté les deux joueurs, à la grande consternation du peuple marocain.

Les Marocains espèrent bien faire au Qatar comme l’ont fait leurs prédécesseurs en 1986, lorsque l’équipe est devenue la première équipe africaine de l’histoire à atteindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here