Monk: Le jour où Zidane a insulté Rothen

Sur les ondes de la radio RMC, Jérôme Rothen est revenu sur un épisode fondamental de sa carrière: le jour où Zinédine Zidane l’a insulté à profusion en le frappant «Lève-toi, fils de pute», lors d’un match de Ligue des Champions entre l’AS Monaco et Real Madrid (3-1) en 2004. L’ancien milieu de terrain a une mauvaise mémoire.

“C’est un point noir pour moi, dans ma carrière. Et dans la relation que j’aurais pu avoir avec Zizou, se plaint le consultant. On se connaissait depuis l’équipe de France. A cette époque, je ne comprends pas pourquoi j’avais une bonne relation avec lui, même si ce n’est pas lui qui parle beaucoup. Il y a un défaut sur moi sur cette action. J’ajoute plus, mais nous sommes à la fin du match. …) Je peux comprendre la frustration et la nervosité. “

“Mais ces mots, je ne les comprends pas par rapport à quelqu’un que vous connaissez, avec qui vous vous êtes entraîné et avec qui vous avez joué en équipe nationale. Je ne vous dis pas que nous sommes les meilleurs amis. Des gens, mais de toute façon. Des insultes sur le terrain peuvent arriver. Mais à quelqu’un. avec qui tu partageais la même chemise, à côté de laquelle tu étais assise dans le vestiaire, je pense que ça a des limites », conclut Rothen.

Lu 9,763 fois – par Alexis Goudlijian le 29/12/2020 à 11:07


READ  Ce n'est pas un monde d'hommes: cinq femmes pionnières du sport

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here