Accueille le Cameroun et le Burkina Faso jusqu’aux demi-finales de la CAN

Publié le: Modifié:

Douala (AFP) – Le Cameroun et le Burkina Faso se sont qualifiés pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations samedi avec le doublé de Karl Toko-Ekambi menant les hôtes à une victoire 2-0 contre la Gambie avant que les Stallions ne battent la Tunisie 1-0 en fin de match.

L’attaquant lyonnais d’origine française Toko-Ekambi a marqué deux fois en l’espace de huit minutes au début de la seconde période à Douala alors que le Cameroun disputait son premier match du tournoi depuis la cohue mortelle à Yaoundé.

Ses buts ont conduit à des scènes de célébration extatiques et ils n’ont été que récompense pour le Cameroun, qui a complètement dominé contre une équipe gambienne disputant sa première Coupe des Nations.

« Nous sommes fiers d’être en demi-finale », a déclaré Toko-Ekambi et le Cameroun en route vers une confrontation en quart de finale avec l’Egypte ou le Maroc alors qu’ils poursuivent leur quête d’un sixième titre continental.

La première et unique visite du pays hôte dans la capitale économique du pays dans le cadre du tournoi signifiait qu’il y avait toujours une atmosphère frénétique dans la ville portuaire alors que les fans descendaient sur le stade Japoma d’une capacité de 50 000 places.

Les Lions Indomptables n’avaient pas repris le terrain depuis le coup de foudre tragique de lundi avant leur match contre les Comores à Yaoundé qui avait fait huit morts et 38 blessés.

Les supporters font la queue pour entrer au stade Japoma de Douala Issouf SANOGOAFP

Mesures de sécurité

Les autorités de Douala ont massivement intensifié leur opération de sécurité sur le terrain pour tenter d’éviter toute répétition.

READ  Dans leurs yeux 50 ans Chine-Belgique - Gianni Girolami

Des officiers de l’armée armés de fusils se tenaient au sommet des bâtiments bordant la route menant au stade tandis qu’un grand nombre de policiers patrouillaient dans les rues et surveillaient les entrées.

A la veille du match, le ministre camerounais des sports a annoncé une série de mesures visant à éviter que la catastrophe d’Olembe ne se reproduise.

Celles-ci comprenaient l’arrêt de la distribution de billets gratuits et l’interdiction aux enfants de moins de 11 ans d’assister aux matchs.

Le ministre a également exhorté les supporters à arriver plus tôt et les portes de Japoma ont ouvert cinq heures avant le coup d’envoi.

Cela signifiait que le bruit assourdissant des vuvuzelas remplissait l’air bien avant l’arrivée de l’équipe camerounaise, dansant du bus au vestiaire, et ne s’arrêtait que momentanément pour le silence à la mémoire des victimes de l’écrasement.

Des soldats montent la garde juste à l'extérieur du stade de Douala alors que les autorités renforcent les mesures de sécurité
Des soldats montent la garde juste à l’extérieur du stade de Douala alors que les autorités renforcent les mesures de sécurité Charly TRIBALLEAUAFP

Les restrictions sur les coronavirus mises en place pour la CAN ont limité les foules à un maximum de 60% de la capacité, mais cela est porté à 80% lorsque le pays hôte joue, et la participation officielle était de 36 259.

Le premier but est arrivé cinq minutes après le début de la seconde période lorsque l’arrière droit Collins Fai a traversé et que Toko-Ekambi s’est dirigé vers le coin le plus éloigné.

Les vuvuzelas sont sorties et la foule était de nouveau sur pied à la 57e minute lorsque l’impressionnant Martin Hongla a envoyé un ballon bas à travers le but pour Toko-Ekambi pour terminer avec force pour son cinquième but lors de cette CAN.

READ  Pirater Le Compte Snapchat de Quelqu’Un en 2021

Le capitaine Vincent Aboubakar, avec six, est le seul joueur avec plus et ensemble, ils ont marqué tous les buts du Cameroun.

‘Émotif’

Dans l’attente de la confirmation de la Confédération africaine de football, le Cameroun doit désormais retrouver Olembe pour sa demi-finale jeudi.

Les joueurs du Burkina Faso célèbrent le but de Dango Ouattara contre la Tunisie à Garoua
Les joueurs du Burkina Faso célèbrent le but de Dango Ouattara contre la Tunisie à Garoua Daniel BELOUMOU OLOMOAFP

À Garoua, dans le nord du pays, Dango Ouattara a marqué le seul but du match sur le coup de la mi-temps alors que le Burkina Faso a devancé la Tunisie pour organiser une demi-finale contre le Sénégal ou la Guinée équatoriale.

Ouattara, à peine âgé de 19 ans, est ensuite devenu méchant à huit minutes de la fin lorsqu’un carton jaune pour avoir donné un coup de coude à Ali Maaloul a été changé en rouge après que l’arbitre du Botswana a vérifié le moniteur VAR de la ligne de touche.

Le succès du Burkina Faso est survenu cinq jours seulement après que le pays enclavé d’Afrique de l’Ouest a été plongé dans l’incertitude politique lorsque le président Roch Marc Christian Kaboré a été renversé par un coup d’État militaire.

« Je suis très ému. Permettez-moi de dédier cette victoire à notre peuple qui est mis à l’épreuve par les événements actuels », a déclaré l’entraîneur du Burkina Faso, Kamou Malo.

« Le peuple burkinabé sera toujours debout, tout comme l’équipe. On a mis du temps aujourd’hui et on veut aller jusqu’au bout dans cette compétition. »

Les quarts de finale restants se joueront tous les deux dimanche au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le Sénégal espérant faire revenir Sadio Mane après avoir subi une commotion cérébrale présumée lors de sa dernière victoire en 16 contre le Cap-Vert.

READ  La Belgique entend restituer le butin colonial à la République démocratique du Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here