Au moins 50 en Norvège infectés par la variante omicron après la fête de l’entreprise

Des responsables norvégiens ont déclaré qu’au moins 50 personnes avaient été infectées par la nouvelle variante omicron du coronavirus. L’Associated Press a rapporté

Des responsables ont déclaré jeudi que les nouveaux cas étaient liés à la fête de vacances d’une entreprise dans un restaurant de la capitale Oslo.

L’Institut norvégien de santé publique (NIPH) a déclaré dans un communiqué que les personnes infectées vivent à Oslo et dans les municipalités environnantes, selon l’AP.

Le conseil municipal d’Oslo a déclaré que davantage de cas de virus omicron sont attendus, des responsables effectuant des recherches pour retracer les voies de transmission depuis le restaurant.

Cela survient lorsque les États-Unis, Singapour, l’Inde et la Grèce ont signalé leurs premiers cas de variante omicron, a rapporté l’AP.

Les responsables de la santé sud-africains lors d’un point de presse la semaine dernière ont confirmé la découverte de la nouvelle variante, précédemment appelée B.1.1529, affirmant qu’elle est « très différente » des mutations passées du virus.

Plusieurs pays ont mis en place des interdictions de voyager en provenance des pays d’Afrique australe, où la nouvelle variante du COVID-19 a été détectée pour la première fois.

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, a déclaré jeudi que la détection et la notification rapides de la nouvelle variante avaient « fait gagner du temps mondial » pour lutter contre la dernière propagation, a noté l’AP.

READ  La police néo-zélandaise trouve des restes humains dans une mine en ruine après 11 ans

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here