Derichebourg renforce le contrôle du français Elior après la suspension des services

20 décembre (Reuters) – Elior Group (ELIOR.PA) actionnaire majoritaire Derichebourg (DBG.PA) il doublera sa participation dans le restaurateur français à 48,4% et prendra le contrôle opérationnel d’un accord qui fusionnera leurs activités de services, a déclaré Elior mardi.

L’action Elior a progressé de 5,5% tandis que l’action Derichebourg a chuté de 1,6% à la suite de l’annonce d’un projet d’accord en vertu duquel Elior va acquérir la division Multiservices (DSM) de Derichebourg.

Le troisième plus grand fournisseur de services de restauration sous contrat en Europe a déclaré que le directeur général de Derichebourg, Daniel Derichebourg, sera nommé président-directeur général d’Elior à l’issue de la transaction.

« Derichebourg détiendra 48% d’Elior mais le contrôlera de facto avec Daniel Derichebourg quittant son groupe éponyme et devenant président-directeur général, et nommant 5 administrateurs », ont déclaré les analystes de Bernstein dans un communiqué.

Après avoir été impacté par les confinements liés au COVID-19, Elior, comme ses pairs de Compass (CPG.L) et Sodexo (EXHO.PA)il renégocie les tarifs et les accords avec les fournisseurs, limite les coûts et réduit les options de menu pour faire face à la hausse des prix de l’énergie et des denrées alimentaires.

L’acquisition de DSM, soumise à l’approbation des actionnaires d’Elior, se traduira par un chiffre d’affaires consolidé 2021-2022 de 5,23 milliards d’euros (5,54 milliards de dollars) et environ 134 000 collaborateurs.

Dans le cadre d’un protocole d’accord (MoU) signé par les groupes, Elior acquerrait DMS en échange d’actions nouvelles Elior émises à Derichebourg à 5,65 € par action, représentant une prime de 119 % ou 128 % par rapport au dernier jour de bourse et que l’action mensuelle moyenne prix avant les entrées.

READ  Tournoi féminin des Six Nations : points de discussion alors que l'Angleterre et la France entretiennent les espoirs du Grand Chelem

Le directeur général d’Elior, Bernard Gault, a déclaré lors d’un appel aux journalistes que l’acquisition met fin à l’examen stratégique du groupe, ajoutant qu’aucune autre transaction n’est prévue.

L’acquisition a un potentiel de création de valeur important avec au moins 30 millions d’euros de synergies d’EBITDA et un impact positif à deux chiffres sur le BPA à partir de l’exercice 2024, a déclaré Elior dans un communiqué.

« Dans l’ensemble, cet accord résout de nombreux problèmes liés à Elior », ont déclaré les analystes de Bernstein, soulignant une portée accrue, des marges plus élevées et un bilan amélioré.

Le pôle Multiservices de Derichebourg gère des métiers variés, de la gestion d’immeubles aux activités RH telles que la formation et le recrutement.

(1 $ = 0,9441 euros)

Recommandation de Federica Mileo ; Montage par Tom Hogue, Christopher Cushing et Emelia Sithole-Matarise

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here