En bref : réglementation des investissements étrangers entrant en Belgique

Réglementation des investissements étrangers entrants

Programmes gouvernementaux de promotion des investissements

L’État a-t-il un programme de promotion des investissements étrangers ?

Les trois régions belges sont compétentes pour attirer et promouvoir les investissements étrangers en Belgique en concevant et en mettant en œuvre leurs propres politiques. Ils ont conclu plusieurs accords de coopération, entre eux et avec l’État fédéral, pour coordonner leurs actions.

Lois nationales applicables

Identifiez les lois nationales qui s’appliquent aux investisseurs étrangers et aux investissements étrangers, y compris les exigences d’admission ou d’enregistrement des investissements.

A ce jour, la législation belge ne fait pas de distinction entre les investissements nationaux et étrangers et n’exige aucune autorisation spécifique pour les investissements étrangers. En tant que tel, il n’y a pas de limite à la propriété étrangère en Belgique et les investisseurs étrangers et nationaux sont libres de créer une entreprise (sous réserve d’une autorisation sectorielle).

Cependant, en juin 2022, les gouvernements des neuf entités fédérées belges se sont mis d’accord, après de longues négociations, sur le texte d’un accord de coopération qui met en œuvre un mécanisme général de filtrage des candidatures pour les investissements directs étrangers en Belgique. Le mécanisme de filtrage devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2023.

Organisme de réglementation compétent

Identifier l’organisme d’État qui réglemente et promeut les investissements étrangers entrants.

Les régions belges sont compétentes pour réguler et promouvoir les investissements étrangers entrants. Ainsi, les agences Bruxelles Investissement et Export, Flandres Investissement et Commerce et Wallonie Export-Investissement sont chargées de promouvoir les investissements étrangers entrants pour leurs régions respectives. Il existe une cellule de liaison pour les investissements internationaux, composée de représentants des agences gouvernementales des finances des services publics fédéraux, des affaires étrangères et de l’économie et du cabinet du premier ministre.

READ  La Belgique commencera à administrer le vaccin Moderna lundi

Agence compétente pour les litiges

Identifiez l’organisme d’État qui doit être jugé dans un différend avec un investisseur étranger.

Les traités bilatéraux d’investissement conclus par la Belgique ou l’Union économique belgo-luxembourgeoise sont généralement muets sur ce point. L’organisme public doit être identifié au cas par cas, en tenant compte de la nature de la demande et de l’entité publique concernée. Avec une approche prudente, les avis devraient être signifiés au Premier ministre fédéral, au ministre des Affaires étrangères et au ministre de l’Économie, ainsi qu’au gouvernement régional concerné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here